26 septembre 2012

Temps de lecture : 1 min

Hallo, la nouvelle génération de « conf » call » ?

Dans un univers où la communication professionnelle est ultra digitalisée, les conférences téléphoniques font un peu office de village gaulois d’Armorique, dernier résistant à l’envahisseur. Avec Hallo, tablette conceptuelle de deux designers américains, l’empire digital contre-attaque.

Si un marché naît de besoins, une idée le peut tout autant. C’est le cas du prototype Hallo, fruit de la réflexion commune des créateurs de l’agence Pushstart : les services traditionnels de conférence téléphonique, dits « voice over internet protocol », ne sont plus adaptés aux environnements des jeunes entreprises digitalisées.

« Pour une petite agence en pleine croissance comme nous, ces conférences sont une nécessité, elles sont partie intégrante de notre business. Mais les outils à notre disposition ne répondaient pas à nos besoins », assure pour INfluencia, Adrian Taylor, co-fondateur de Pushstart.

Quatre mois après avoir étudié le marché pour être sûr qu’il existait bien une niche – « il n’y a aujourd’hui rien qui ressemble vraiment à Hallo » dixit Taylor – les designers d’Austin (Texas) présentent un prototype de tablette téléphonique sans fil, pratique, flexible et unique en son genre.

Les images ci-dessous attestent de la réussite esthétique de l’appareil, que l’on peut transporter dans un sac ou de pièce en pièce. Mais c’est surtout son équipement technologique qui nous séduit : un écran tactile LED au contrôle intuitif, un micro et des hauts parleurs, une batterie intégrée rechargeable, un Bluetooth et un accès WIFI et enfin une connexion automatique à Skype.

« L’ambition est de rendre les « conference call » plus efficaces et plus pratiques pour répondre aux exigences du climat actuel entrepreneurial. La technologie doit permettre de réduire les frais et d’accroître la flexibilité », explique Adrian Taylor. « L’appareil permet une interaction plus développée et plus sophistiquée ».

Prototype encore conceptuel, Hallo cherche désormais des financements pour espérer être commercialisé…

Benjamin Adler
Rubrique réalisée en partenariat avec HighCo

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia