2 juin 2010

Temps de lecture : 2 min

Grenade, cassis et canneberge: des fruits tendance

Tout droit venus d’Iran, des Etats-Unis, et même… de France, ces nouveaux fruits rouges sont exploités pour leur richesse nutritionnelle et leurs bienfaits cosmétologiques.

Tout droit venus d’Iran, des Etats-Unis, et même… de France, ces nouveaux fruits rouges sont exploités pour leur richesse nutritionnelle et leurs bienfaits cosmétologiques.

Assurément les grenades ne seront plus jetées comme pitance aux ânes! La découverte des bienfaits cosmétiques de ce fruit auparavant méconnu en fait aujourd’hui une star, au même titre d’ailleurs que le cassis et la canneberge souvent appelée par son nom américain cranberry.

Tous trois s’avèrent être des super-fruits qui sont, d’une part riches en vitamine C, et d’autre part de puissants antioxydants. Le cassis par exemple contient 3 fois plus de vitamine C que l’orange et 2 fois plus que le kiwi. Il est, de plus, un incroyable antioxydant (substance naturelle qui capte les radicaux libres, responsables de la dégradation cellulaire), qui est biodisponible à l’opposé de nombreux autres antioxydants. En alimentaire, le cassis explose du thé au jus de fruits en passant par les yaourts, les glaces et les smoothies. Du thé Twinings aux glaces Carte d’Or, la petite baie noire est un délicieux grain de folie, qui se retrouve dans la cosmétique avec les pastilles Rescue de Bach, les compléments alimentaires pour les yeux Jarrow et le parfum Cassis Douceur d’Ulric de Varens.

La grenade est aussi sur tous les fronts de la cosméto car elle active le renouvellement cellulaire. Des produits génériques de pharmacies «gel douche Les Achats Malins» aux soins visage à la grenade bio de Weleda, en passant par 365 Cellular Elixir de Lancaster, la crème jour Melvita, jusqu’au lait hydratant pomegranate passion de Marionaud et à la gamme capillaire de Klorane, le fruit rubis dispense ses qualités via sa peau, son tanin et ses graines. Jo Malone en a fait une fragrance, de même que Marc Jacob’s dans l’un de ses splashs de l’été, et Bourjois a glissé une odeur fleur de grenade dans ses derniers blushs. En alimentaire, on retrouve le «fruit des dieux» dans de nombreux jus, élixirs et purées, et Petrossian a même créé le Yablok, un jus de grenade pur jus et sans conservateur ni sucre ajouté.

Dernier fruit outsider et non pas des moindres, la canneberge qui s’illustre dans les smoothies, les topings de la boutique trendy de glaces aux yaourts Myberry, dans les corn flakes Kellog’s ou dans les confitures St Dalfour. Pour la salle de bain, le Cranberry se glisse dans le shampooing Ultra Doux de Garnier, la douche-soin Dop et le beurre corporel The Body Shop.

Ces trois fruits sont les plus médiatisés, mais déjà l’argousier, et son jus (qui vient de voir le jour chez Petrossian), veut prendre la place de ses camarades. Et dans les prochains mois on entendra également parler de l’acerola et de l’acaï. Affaire juteuse à suivre donc!

Marie Laure de Vienne

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia