7 novembre 2011

Temps de lecture : 1 min

Glamour et ses 50 000 likes en 1 mois!

Conde Nast toujours friand d’expériences et de nouveautés vient de taper fort en incluant des QR codes à l’effigie de Facebook dans l’édition Glamour de septembre. Résultat : une conquête de nouveaux fans au-delà des objectifs!

C’est sûr! Le numéro de la rentrée de Glamour U.S restera comme un numéro spécial qui pourrait inspirer tous les autres titres du groupe, voire la presse tout entière.

Dans cette chasse effrénée aux fans que se livrent les marques en tout genre, Conde Nast au travers de son mensuel vient de frapper fort les esprits en proposant des QR codes à l’effigie de Facebook. Ses boutons qui ressemblent plus à des badges à la Foursquare offrent au print une interaction avec le réseau social encore jamais explorée.

Les lecteurs ont la possibilité de liker la page d’un article ou d’un annonceur et avoir accès à des offres promotionnelles. Le fan peut envoyer des photos, jouer avec des applications liées à l’opération décrite sur la page ou encore faire partager l’information avec d’autres internautes. Comme le souligne Jenny Bowman, la directrice artistique de Glamour*: «c’était une solution évidente pour Conde Nast. Ce programme répond aussi aux questions des annonceurs, très souvent préoccupés par leur nombre de fans».

Ce fameux QR code est intégré dans le système Snap Tag mis au point par l’agence SpyderLynk a été flashé par plus de 100 000 lecteurs, ce qui représente 4.2 %** du nombre de magazines en circulation. 67% de ces lecteurs ont liké pour avoir accès aux offres et 18% ont même partagés avec leur amis.

25 marques ont joué le jeu (Revlon, Gap, HTC, Purr by Katy Perry, Calvin Klein’s, Neutrogena, Nivea, etc..). Elles devraient peut-être en remettre une couche pour la sortie du prochain test dans le numéro de mars 2012. Une nouvelle édition qui verra les QR-codes se bonifier avec la possibilité d’inclure des opérations de e-commerce.

Ce qui est encore aujourd’hui un galop d’essai convaincant devrait, si les résultats se confirment, se standardiser dans l’offre publicitaire des publications du groupe Conde Nast. Le QR code, en se grimant aux couleurs de Facebook, a peut-être trouvé son salut et une véritable reconnaissance auprès du consommateur.

Sylvain Bénémacher
* dans AdAge Mediaworks
**Chiffres GfK MRI’s

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

14/09/2021
JCDecaux poursuit sa révolution data

François-Xavier Pierrel, chief data officer de JCDecaux, détaille pour INfluencia la nouvelle offre Data mondiale du groupe, mêlant solutions locales et globales.…

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia