4 novembre 2009

Temps de lecture : 1 min

Gap plus fort que les soldes ?

La marque américaine vient de sortir Sprize, véritable ovni censé servir de complément aux soldes

La marque américaine vient de sortir Sprize, véritable ovni censé servir de complément aux soldes

C’est à Vancouver que le phénomène est apparu ces dernières semaines et il s’appelle Sprize. La griffe s’engage à rembourser la différence, après achat d’un vêtement GAP, si ce même vêtement est soldé par la suite pendant la période des rabais.

Alors comment ça marche ? Un Vancouvérois achète une veste GAP à120 dollars, qui 1 mois plus tard est bradée à  70 dollars. La différence est mise sur un compte, avec comme devise les SprizeMoney. Ces mêmes SprizeMoney serviront à racheter d’autres vêtements… GAP of course.
Avec le « Sprize account », la cible aura moins de regret, voire pas du tout,  de consommer des articles neufs au prix le plus fort. Elle sait qu’elle récupérera une partie de ses dépenses et jubilera par la même occasion sur le montant gagné. L’heureux bénéficiaire n’a même pas à surveiller ou faire des démarches. Gap prévient les acheteurs par mail que leur compte Sprize a été crédité. Ils auront 1 an pour dépenser « la monnaie de Gap ».

Voilà une manière audacieuse de fidéliser les clients même si cette opération laisse perplexe tant le terrain concédé à la cible est de taille. Rien de mieux qu’une carotte conséquente pour faire venir le chaland pendant les soldes. De plus, dans le douloureux périple que constitue cette période, savoir à l’avance quelle somme dépenser dans un magasin précis permet un gain de temps et de stress non négligeable. Alors oubliez le vieil adage commercial « si vous trouvez mieux ailleurs, on vous rembourse la différence ».  Pas la peine de chercher la différence, elle vient directement à vous…

Gaël Clouzard

 

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia