8 septembre 2021

Temps de lecture : 3 min

FutureBrand Index 2021 : Un Top 5 bouleversé et dominé par la Tech

La pandémie a eu des effets considérables sur les marques de grande consommation étudiées par le « Futurebrand Index 2021 »   et les entreprises des secteurs de la santé et de la technologie ont tout particulièrement profité de cette tendance. Bouleversement du classement au programme, par ici.

tech en tête de FutureBrands

On le sait, la crise a eu de profondes répercussions dans la manière dont les entreprises travaillent et se positionnent par rapport aux consommateurs et la perception des marques globales a profondément évolué depuis le début de la pandémie. Un constat confirmé par le « Futurebrand Index 2021 »* sur les entreprises du Top 100 mondial. « Les entreprises en passe de prospérer à l’issue de la pandémie sont celles qui privilégient l’innovation et cherchent en permanence à avoir un effet positif sur le bien-être individuel et à entraîner des changements positifs à grande échelle », explique Jon Tipple, Directeur de la stratégie mondiale pour FutureBrand.

Plaisir et bien-être cruciaux  pour les consommateurs

Par conséquent, la tête de ce classement 2021 est très différente de celle des années précédentes, Apple étant la seule entreprise à conserver sa (deuxième) place au sein du Top Five, où elle se trouve désormais rejointe par ASML (N°1), Prosus NV (N°3), Danaher (N°4) et Nextra Energy (N°5)

Conséquence de cette période de crise sanitaire : le FutureBrand Index 2021  recense des entreprises habituelles mais également inattendues. « De nombreuses entreprises pharmaceutiques, telles que Pfizer, ont connu un essor incroyable, dans la mesure où, aux yeux des consommateurs, elles jouent un rôle fondamental pour notre avenir et œuvrent dans l’intérêt de l’humanité. Parallèlement, les consommateurs recherchent également le « facteur plaisir » après 12 mois de restrictions, ce qui bénéficie fortement à des marques telles qu’Apple, Pepsico (+24 places) et LVMH», ajoute Jon Tipple. « Le bien-être et la recherche de plaisirs simples sont devenus cruciaux pour les consommateurs au cours d’une année de crise et d’incertitude », souligne l’étude. Les marques de luxe telles qu’Apple et LVMH (+29 places) ont capitalisé sur ce phénomène, mais Amazon et P&G en ont également profité. « Des opportunités importantes s’offrent aux entreprises qui créent des plateformes et infrastructures permettant aux consommateurs et aux salariés de s’épanouir», précise l’étude

 « Des opportunités importantes s’offrent aux entreprises qui créent des plateformes et infrastructures permettant aux consommateurs et aux salariés de s’épanouir »

Que faut-il retenir d’autre de cette nouvelle édition ? Tout d’abord, et c’est très logique, que le secteur de la santé, propulsé par Pfizer (+15 places) et le United Health Group, notamment dans le cadre de la pandémie a tout particulièrement profité de cette tendance.

Deuxième constat :   le secteur de la tech s’impose en tête du « FutureBrand, Index 2021 » et compte trois entreprises parmi le Top Five des sociétés montantes : ASML, Apple et Prosus NV. Cependant, à l’exception d’Apple, les marques de tech grand public ont chuté dans l’indice , tandis que les entreprises qui, elles, se posent comme des catalyseurs technologiques œuvrant dans l’ombre ont connu un véritable essor. Cela s’explique sans doute par la manière dont elles ont fait face à la pandémie et par les besoins technologiques des sociétés et des économies lors des confinements et des quarantaines.

Services financiers : De l’ombre à la lumière

A noter également que pour la première fois depuis des années, le secteur des services financiers progresse et ce, notamment en raison de la nécessité de sortir de la crise économique et de sauver les institutions.

 

 

Enfin on constate un véritable essor des entreprises B2B telles qu’ASML et Danaher et qui, dans les précédents « FutureBrand Index« , se trouvaient en bas du classement, puisque les entreprises des secteurs de la santé et de la technologie, habituées à œuvrer en coulisses, ont été sous le feu des projecteurs dans une période où l’innovation semble être un moyen de sortir de la pandémie.

 

 

*Le FutureBrand Index 2021 qui compte aujourd’hui sept éditions, est une étude de perception mondiale qui s’appuie sur le Top 100 mondial des entreprises par capitalisation boursière de PwC et réalise un nouveau classement desdites entreprises selon la force de leur perception, plutôt que leur force financière. Étude faire auprès d’un échantillon mondial de plus de 3 000 professionnels informés, qui connaissent au moins sept des entreprises du Top 100.

 

 

 

En résumé

Le Top Five des entreprises montantes  

Saudi Aramco (#28, gain de 63 places), Tata Consultancy (#20, gain de 45 places), LVMH (#29, gain de 37 places), Berkshire Hathaway (#50, gain de 33 places), China Mobile (#45, gain de 27 places).

Isabelle Musnik

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia