10 juillet 2020

Temps de lecture : 1 min

Frèd Blanc remercie ceux qui se masquent chaque jour pour travailler

Frèd Blanc est un artiste touche à tout, et touchant, qui ne cesse de créer. L'art de l'affiche, il en a toujours rêvé, c'est désormais chose faite. Ce travail entrepris jour après jour nous emballe ! Pendant le confinement, il a éclairé nos colonnes, aujourd'hui il poursuit son travail et nous l'offre chaque jour.

Frèd Blanc est un artiste touche à tout, et touchant, qui ne cesse de créer. L’art de l’affiche, il en a toujours rêvé, c’est désormais chose faite. Ce travail entrepris jour après jour nous emballe ! Pendant le confinement, il a éclairé nos colonnes, aujourd’hui il poursuit son travail et nous l’offre chaque jour.

Il y a une phrase qui ne m’a jamais lâché depuis Penninghen, celle de Roman Cieslewicz, grand affichiste polonais des années 60.

Il nous répétait en boucle lors de ses interventions : “Affiche, tâche sur fond contrasté”.

Quand il regardait nos affiches, on l’entendait souvent dire “Ça bavardage”, puis il entourait un tout-petit morceau de notre rendu et affirmait ”ça affiche”, et il avait raison.

Quelques mots mis en couleurs dans un jeu typographique efficace, qui porte un discours pour concevoir un coup de poing graphique, avec force et justesse…

C’est le talent d’un affichiste.

Il m’aura fallu trente ans pour que je touche enfin du doigt cette sensation incroyable.

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia