1 décembre 2014

Temps de lecture : 1 min

« La France est une terre d’innovation et de croissance »

La France, championne de l'Innovation ? Eh bien oui, l'Hexagone occupe la première place du Technology Fast 500, un classement qui regroupe les entreprises les plus performantes à travers la zone Europe - Afrique - Moyen-Orient.

La France, championne de l’Innovation ? Et bien oui, l’Hexagone occupe la première place du Technology Fast 500, un classement qui regroupe les entreprises les plus performantes à travers la zone Europe – Afrique – Moyen-Orient.

Pour la 14ème année, le programme annuel Technology Fast 500 (voir l’infographie ci-dessous) de Deloitte classe les sociétés spécialisées dans les technologies, les médias, les télécommunications, les sciences de la vie et les technologies propres, publiques et privées, les plus performantes de 20 pays de la zone EMEA, sur la base de la progression de leur chiffre d’affaires en pourcentage, sur une période de cinq ans.

3 lauréats français remportent la première place dans les catégories sectorielles :

– Weezevent : numéro 1 EMEA et France se hisse également en tête de la catégorie Média et divertissements avec 43 202% de taux de croissance

– Energie Perspective : numéro 1 catégorie Energie et Greentech avec 10 675% de taux de croissance

– Myfox : numéro 1 catégorie Hardware et Electronique avec 2 525% de taux de croissance

 « Les résultats de la France au palmarès européen Deloitte Technology Fast 500 prouvent une fois de plus que la France est terre d’innovation et de croissance. Nous tenons à féliciter tout particulièrement Weezevent mais aussi l’ensemble des lauréats et participants qui, grâce à leur détermination, leadership et enthousiasme, font le rayonnement de la France au-delà des frontières » expliquent Laurent Halfon, Ariane Bucaille et Vincent Gros, Associés Deloitte responsables du Technology Fast 50 en France dans la présentation officielle.

D’autre part, pour la cinquième année consécutive, les sociétés françaises sont les plus représentées dans le palmarès européen avec 86 entreprises sélectionnées, loin devant le Royaume-Uni (67 sociétés) et la Suède (45 sociétés). Enthousiasmant. Car vu ce que les Français sont déjà capables de faire dans la situation actuelle, on peut facilement imaginer ce qu’ils pourraient faire avec de meilleures conditions fiscales et administratives !

Eric Espinosa / @Ericespinosa8

Vous pourriez aimer : Stop au  » Merde in France  » // Une académie dédiée à la création d’une union économique francophone

TOP 5

Classement complet

 

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia