17 novembre 2014

Temps de lecture : 3 min

La France, cette marque-pays influente

Malgré un " french- bashing " persistant et un défaitisme ambiant, notre nation demeure une marque attractive aux yeux du monde entier. Un capital qu’il serait bon de bonifier…

Malgré un « french bashing » persistant et un défaitisme ambiant, notre nation demeure une marque attractive aux yeux du monde entier. Un capital qu’il serait intelligent de bonifier…

Le rapport annuel du réseau FutureBrand, à voir dans son intégralité en bas de l’article, dévoile le classement des pays possédant la meilleure image de marque dans le monde… Et la France arrive en 17ème position ! Bon certes on peut largement faire mieux. Mais sur 75 pays analysés, L’hexagone fait partie des 22 pays à répondre aux critères du Country Brand Index ( CBI) de FuturBrand.

Le Japon au top !

 Pour la première fois, un pays asiatique, le Japon, arrive en tête de gondole des marques-pays les plus influents au monde. Et parmi les critères de retenus, l’héritage et la culture, le tourisme et l’attractivité du business sont les fers de lances de l’empire du soleil levant. 65% des personnes interrogés envisageraient de visiter le pays dans les prochains mois et 90 % le recommanderaient à un proche. 9 personnes sur 10 pensent que le Japon est un pays où l’on peut faire des affaires et 63% sont prêts à acheter ses produits et services.

 Pour la première fois, Les recherches ( décrypté ci dessous par FuturBrand) auprès de 75 pays révèlent que tous ne peuvent être considérés comme étant une « marque ». En réalité, seuls 22 d’entre eux satisfont aux critères requis pour se qualifier en tant que « pays marque », et la France est l’un d’entre eux.

Le top 10 des « marque pays » en 2014 :

1. Japan
2. Switzerland
3. Germany
4. Sweden
5. Canada
6. Norway
7. United States
8. Australia
9. Denmark
10. Austria

Quant à la France, elle tire son épingle du jeu en se classant dans le top 3 mondial sur les items suivants :

• Patrimoine historique
• Variétés des attraits touristiques
• Gastronomie

La France est également reconnue et prisée pour sa dimension « Made In » notamment à travers les secteurs du luxe et de l’automobile.Toutefois, les conclusions de l’étude montrent que la France a encore des progrès à faire sur son attractivité business (par exemple sur les items « technologies de pointe », « pays où investir » ou « infrastructures »). L’étude nous révèle une fois de plus que les pays dits « marques » ont un avantage concurrentiel non négligeable par rapport à leurs concurrents. Ainsi, de tels pays attirent plus facilement les touristes, les investisseurs et les éloges. Et deux fois plus de personnes disent qu’elles achèteraient plus volontiers un article provenant d’un « pays marque » que celui d’un pays tout court.  » Cette nouvelle édition est fascinante. Elle montre les sujets que la France doit traiter, ses valeurs, sa qualité de vie, son attrait touristique, sa perception de compétence Made IN. Ce qui conforte la volonté de vite mettre en pratique son Nation Branding, afin que son récit rende lisible sa force et sa singularité.  » précise Philippe Lentschener, Président de Mc CANN France et Président de la commission gouvernementale marque France

Des produits de qualité réputée, le désir de visiter ou d’étudier dans ledit pays et une bonne infrastructure sont parmi les moteurs clés d’un « pays marque ». Par exemple, 70 % des répondants pensent que l’Allemagne propose des produits de qualité (le pays se classant dans le Top 3 du classement cette année), contre 14 % pour les « pays » tout court.

Voici quelques autres conclusions pouvant être tirées de ce rapport :

1. La notoriété ne suffit pas à faire d’un pays un « pays marque » : Par exemple, l’Italie est plus connue que le Japon (89 % contre 84 %), mais elle ne figure qu’à la 18e place du classement.

2. Les pays marques sont associés à des marques de produits de consommation : En moyenne, les répondants connaissaient un plus grand nombre de marques de produits de consommation de secteurs différents pour les 22 « pays marques ». Par exemple, le Japon a fréquemment été associé à Toyota, Nintendo, Honda, Sony, Toshiba et Panasonic.

3. Les pays marques sont perçus comme ayant des compétences dans différentes catégories : La France est le plus souvent associée à la mode (65 %), l’Allemagne à l’automobile (77 %) et le Japon à la technologie (78 %, soit le plus haut score obtenu par un pays pour une catégorie quelconque).

4. Les pays marques ont d’autant une meilleure image qu’ils sont associés à la technologie, à l’innovation et au développement durable : être à la pointe de la technologie et de l’innovation, ou être reconnu comme un pays respectueux de l’environnement, sont des facteurs bien plus déterminants pour l’image d’un pays que le statut politique, économique ou culturel.

5. New York, Londres et Pékin seront les villes internationales les plus influentes : il existe souvent une corrélation entre l’idée que l’on se fait du pouvoir d’influence d’une ville et l’influence d’un « pays marque », mais ce n’est pas toujours le cas. Le classement des vingt villes les plus influentes ne fait apparaître aucune ville de Norvège ou du Danemark, bien que ces deux pays apparaissent dans le Top 10 des pays possédant la meilleure image de marque. Et sept des villes les plus influentes ne se trouvent pas dans des pays figurant parmi les vingt premiers « pays marques ».

La rédaction

L’intégralité de l’étude ci dessous :

La marque-pays from INfluencia

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia