23 mai 2009

Temps de lecture : 1 min

Un Français sur deux pense cultiver ses fruits et légumes en 2009

La «jardinage attitude» promet de devenir une tendance massive selon deux études récentes (Unep/Ipsos et Lightspeed Research ). 89% des Français disposent d'un espace jardinage. 30% font pousser leurs fruits et légumes ou herbes aromatiques et ils devraient être 51% en 2009...

Entre 10 et 20% des consommateurs interrogés par Lightspeed Research, dans quatre pays (France, Allemagne, Royaume-Uni et Etats-Unis), envisagent de rejoindre le mouvement et de faire pousser à leur tour leurs fruits et légumes l’an prochain. Et pour ces cultivateurs en herbe, pas besoin d’un grand jardin, 54% des Français qui cultivent leurs fruits et légumes utilisent un simple coin d’herbe dans leur cour comme potager !

Durcissement des conditions économiques, envie de vert en réaction à l’urbanisation, recherche de produits alimentaires naturels sans pesticide et meilleure qualité des aliments expliquent ce phénomène. Mais selon 72% des Européens, cet engouement pour les potagers devrait se prolonger. 76% des Français sont d’ailleurs persuadés qu’il s’agit bien d’un « changement de long terme ».La France se classe d‘ailleurs au deuxième rang européen selon l’enquête Unep/Ipsos (juste derrière l’Allemagne) pour le jardinage amateur, représentant un marché de 6,105 milliards d’euros. Candide le conseillait : « il faut cultiver notre jardin ». Michelle Obama a bien retenu la leçon, médiatique : armée de pelles et râteaux, la Première dame des Etats-Unis a semé elle – même en grandes pompes début avril les premières pousses du premier potager présidentiel de la Maison Blanche depuis 60 ans. Un jardin potager bio, s’il vous plait… Plus tendance, tu meurs…

Anika Michalowska

* étude menée en ligne en avril 2009 auprès d’un panel de 1000 personnes dans chacun des pays interrogés (France, Allemagne, Royaume-Uni, Etats-Unis)  % des conso-cultivateurs en 2009
 

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia