21 janvier 2015

Temps de lecture : 1 min

Les Français sont-ils fidèles aux marques ?

Entre fidélité et prescription, le consommateur hexagonal est une valeur sûre. Mais attention car il a aussi la rancune tenace...

Les Français et les marques. Histoire d’amour passionnée ou relation sans lendemain ? Si la fidélité existe bel et bien entre les deux tourtereaux, attention aux couacs.

C’est quoi une marque qui compte ? Dans son dernier rapport, INfluencia et l’agence Dagobert levaient le voile sur une alchimie complexe à définir et à entretenir. Il y a quelques mois, Generix Group et l’institut Toluna révélaient une dichotomie urgente à résorber. « Fidéliser est une chose, encore faut-il savoir quelle signification il y a derrière », témoignait Christophe Kühner, responsable marketing produit Generix Collaborative  chez Generix Group.

Les deux entités reviennent à la charge avec cette fois une infographie qui révèle les dessous d’une relation tumultueuse et passionnée.

Si un Français sur deux s’estime fidèle à certaines marques, les conditions de cette assiduité sont précises : qualité, récompense et intégration au processus de conception. Point noir pour les marques : 93% de nos compatriotes considèrent être insuffisamment récompensés pour leur fidélité. Surtout, un consommateur peut très bien se transformer du jour au lendemain en ennemi à la rancune tenace. Attention au discours de façade…

Espinosa Eric

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia