AccueilA NE PAS MANQUERJEAN-LUC CHETRIT : "L’EXEMPLARITé ET L’ENGAGEMENT SONT ET DOIVENT êTRE PRéSENTS à CHAQUE éTAPE DE LA COMMUNICATION DES MARQUES ".

Jean-Luc Chetrit : "L’exemplarité et l’engagement sont et doivent être présents à chaque étape de la communication des marques ".


Publié le 03/12/2020

Image actu

 

Le Directeur Général de l’Union des Marques, Jean-Luc Chetrit ferme notre série d'entretiens autour des premiers états Généraux de la Communication. Un événement qui a permis  à une pléiade d'invités remarquables et conscients des enjeux sociétaux, économiques, climatiques, interviewés par la journaliste Marie Drucker, de soulever l'ensemble des points  auxquels les métiers de la communication vont devoir répondre en tout responsabilité et conscience.  4000 auditeurs se sont connectés pour assister à ces échanges responsables, et dont la gravité et le sérieux ont été de mise. L'ensemble de ces acteurs nous donnent rendez-vous dans trois mois, pour un nouveau point.

 

 

INfluencia : qu’attendaient les annonceurs des Etats Généraux de la communication ?

 

Jean-Luc Chetrit: les Etats généraux de la communication ont été l’occasion d’un débat, réellement posé qui a questionné le rôle de chacun et va susciter un changement de regard sur ce qu’est la communication, sa place dans la société, la démocratie, la transition écologique et son utilité économique. Les marques sont des catalyseurs de la société. Ce sont elles qui prennent la parole, elles qui sont le plus souvent challengées. Or nous sommes à la croisée des chemins, les enjeux sont primordiaux pour tous les métiers et les acteurs de la chaine qui doivent se réinventer et trouver de nouveaux équilibres pour résister à la crise mais dans une vision de long terme, celle d’une reconstruction et d’une relance vertueuse qui répondent aux attentes, des consommateurs, des citoyens et des collaborateurs.

 

 

IN. : pourquoi avoir décidé de thématiser cette 1ère session : « Quelle communication pour une société de consommation plus responsable et plus vertueuse ? ».

 

J-L.C. : à l’occasion des Etats généraux, l’Union des marques a sondé les Français pour connaitre leur position sur le sujet de la publicité et de la transition écologique : Sans surprise, une très large majorité d’entre eux (94%) attendent des entreprises qu’elles s’impliquent pour les aider à mieux consommer. La communication joue un rôle primordial dans cette mission sociétale en encourageant les bons comportements en termes de santé et d’environnement. Parallèlement, il est aussi intéressant de noter que les Français comprennent l’importance de la communication pour les entreprises, surtout dans un contexte de crise, et que dans le même temps, ils sont surtout attentifs aux prix, à l’origine et à l’éthique des produits et des services qu’ils consomment, en conscience donc. Le rôle de la communication pour aller vers une société plus responsable et plus vertueuse est donc très important pour les marques qui font face aux menaces d’interdiction, aux pressions incessantes qui pèsent sur elles alors qu’elles souhaitent et qu’on leur demande de contribuer au changement de modèle. Il est temps de ne plus opposer consommation et responsabilité, croissance et transition écologique.

 

 

IN. : quel est le rôle des marques dans cette quête d’une société plus vertueuse ?

 

J-L.C. : le sujet est celui de la responsabilité des marques. Depuis une dizaine d’année, les marques ont acquis la conscience de cette responsabilité et le travail mené au sein de l’Union des marques par les signataires du programme de communication responsable, FAIRe, en est une très belle démonstration tant leur engagement est fort et irradie toute l’entreprise. L’exemplarité et l’engagement sont et doivent présents à chaque étape de la communication des marques. Mais parallèlement, les consommateurs sont de plus en plus exigeants, leurs attentes de plus en plus précises et leur niveau de connaissance de ces sujets tendent à faire évoluer encore le paradigme de la marque responsable qui doit aller plus loin que simplement donner aux consommateurs un produit vertueux. En plus de lui permettre de mieux consommer, de lui donner le choix, de l’informer, la marque doit permettre à son consommateur de devenir lui aussi acteur de la transformation.


Commentez


Abonnez-vous à la revue

RECHERCHER PAR






INCLUSION
MARQUEURS by SUP DE PUB
INCLUSION