AccueilCASE STUDYPIERRE ET VACANCES DISRUPTE EN NOUS INVITANT à TRAVAILLER CHEZ EUX

Pierre et Vacances disrupte en nous invitant à travailler chez eux


Publié le 15/07/2020

Image actu

 

« Venez télétravailler chez nous » est ni plus ni moins la nouvelle signature de la campagne de Pierre et Vancances orchestrée par Rosapark. Et elle a tout bon.

 

Qui aurait pu imaginer il y a six mois encore, une campagne publicitaire pour un opérateur de vacances axée sur le télétravail ? Per-sonne ! Et pour cause, le Covid, n’avait pas encore fait son entrée dans le monde… Et travailler « depuis » chez soi été comme hiver, était le fait de « big bosses » que même les vacances ne parvenaient pas à couper des réalités professionnelles. Depuis… tout a changé. Le télétravail est plus ou moins devenu la norme, et si les salariés retournent au bureau c’est la mort dans l’âme, -on n’est pas à l’abri d’une nouvelle vague, ne cesse-t-on de nous prévenir sur tous les tons-, et puis les enfants, eux n’ont revu leurs instituteurs que le temps de se dire à « septembre prochain »… si tout va bien… En clair le futur est plus que jamais conjugué au conditionnel...

 

 

Sifflez en travaillant

 

Pierre & Vacances qui cherchait depuis quelques années à capter de nouvelles clientèles, en se demandant bien comment, a fini par trouver LA réponse pendant cette période de deux, trois mois où la France s’est confinée. « Nous réfléchissions au travail nomade comme étant une possibilité de développer notre business, nous observions depuis cinq ans que le télétravail devenait chaque fois plus une piste pertinente pour Pierre & Vacances et de fait ces trois mois de fermeture sont venus confirmer notre intuition. Nous avons donc travaillé d’arrache-pied pour mettre en place une offre concrète à nos clients »explique Grégory Sion directeur général de Pierre et Vacances.

 

 

De la réflexion aux actes

 

Pierre et Vacances a choisi 20 destinations représentatives de l'enseigne afin de tester l'accueil fait par les clients aux nouveautés mises en place. Soit l'Installation d’une offre Wifi 4G parfaitement efficace, l'étude du marché des milléniums, « car si Pierre & Vacances s’adresse historiquement aux familles, il n’y a pas de raison pour que les jeunes, les étudiants ne soient pas eux aussi intéressés par notre offre, mi—vacances, mi-télétravail » poursuit le DG. L'abandon pur et simple du samedi, sacro-saint jour d’arrivée et de départs, ainsi que l'irruption bienvenue de super nounous afin de s'occuper des enfants et ainsi libérer les parents... afin qu'ils puissent ... travailler. «Une sélection de «bêta-testeurs» sont invités cet été à expérimenter le travail à distance chez Pierre & Vacances. Leurs retours nous seront précieux pour identifier les axes d’amélioration car en toute humilité, notre volonté est d’enrichir progressivement cette offre afin de proposer une expérience de télétravail optimale dans l’ensemble de nos résidences et villages », conclut Grégory Sion.

 

 

 Rosapark nous mène par le bout du nez chez Pierre et Vacances

 

Il aura fallu quinze jours à l’agence Rosapark pour mettre en musique cette offre toute neuve de la maison née en 1967 à Avoriaz . La très rassurante et sympathique campagne "qui surfe sur la vague Covid", plaisante à peine Grégory Sion, est diffusée on line actuellement et parle d’elle-même...

 

 

 

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI

Abonnez-vous à la revue


RECHERCHER PAR