1 février 2011

Temps de lecture : 1 min

Facebook on board

Le géant des réseaux sociaux passe un cap et est proposé gratuitement pendant une 1 heure dans les avions. Ce service ne concerne pour l’instant que des compagnies américaines. Les autres devraient suivre…

Le géant des réseaux sociaux passe un cap et est proposé gratuitement pendant une 1 heure dans les avions. Ce service ne concerne pour l’instant que des compagnies américaines. Les autres devraient suivre…

On n’arrête plus Facebook! Pas une semaine sans qu’une innovation ou une information capitale n’émerge de Palo Alto ou des media! Après la transformation du fameux «like» pour les annonceurs, la sortie en Europe de son Facebook Deals, le gros bébé de Zuckerberg se retrouve au cœur d’une offre proposée par Gogo Inflight, société spécialisée dans l’accès web à l’intérieur des avions.

Cette proposition commerciale permet l’utilisation d’Internet en plein vol et concerne 7 compagnies américaines (Virgin America, United Airlines, American Airlines, Delta Airlines, AirTran, US Airways et Alaska Airlines).

Vidéo de présentation de Gogo Inflight

Selon Gogo Inflight, Facebook serait le site le plus visité par ses clients qui sont prêts à débourser entre 4.95$ pour un vol court et 12.95$ pour un long courrier. L’abonnement annuel est de 34.95$ par mois. Avec ce type d’offre d’appel, Gogo devrait séduire les plus accrocs aux réseaux sociaux et amorcer le début d’une démocratisation du net dans les airs, qui demeurent un vaste territoire non connecté. Un territoire qui pourrait être le départ d’une nouvelle forme d’expression pour les marques toujours à l’affût d’une communication différente.

Imaginons: et si une régie spécialisée «on board» inventait des offres media spéciales avion? Et si une entreprise fabriquant des produits de confort (coussins, bas de contention..), voire plus glamour, annonçait directement ses offres sur la page Facebook consultée dans l’avion?

Et si la compagnie aérienne proposait subtilement ses produits détaxés? Il n’y a pas de limite à l’imagination…

 Gaël Clouzard

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia