8 janvier 2014

Temps de lecture : 1 min

Facebook: Annus Horribilis

Louis Vuitton, Salvatore Ferragamo, Maison Martin Margiela, Dior, Chanel, Piaget, Roger Vivier, Jimmy Choo, Hermès, Longchamp, Loewe… BLSTK Replay vous propose un tour d’horizon des campagnes digitales des maisons de luxe et s’intéresse cette semaine au devenir de Facebook.

Louis Vuitton, Salvatore Ferragamo, Maison Martin Margiela, Dior, Chanel, Piaget, Roger Vivier, Jimmy Choo, Hermès, Longchamp, Loewe… BLSTK Replay vous propose un tour d’horizon des campagnes digitales des maisons de luxe et s’intéresse cette semaine au devenir de Facebook.

Chute vertigineuse du reach, semi flop de « Home », publicités jugées trop intrusives, soupçons de non respect de la vie privée, et plus inquiétant encore, désertion des adolescents… Si en 2013 Facebook a maintenu son hégémonie géographique, certaines récentes conclusions d’études ne le présentent plus comme la plate-forme phare et privilégiée des marketeurs.

Fragilisé de toutes parts par des applications plus attrayantes pour les jeunes générations car mieux adaptées à leurs usages digitaux, le réseau pourrait rapidement s’essouffler. Nul doute que du côté de Palo Alto d’ingénieuses stratégies sont en train de se mettre en place mais sauront-elles remédier à cette perte de vitesse chronique et éviter le déclin annoncé ? À l’aube de cette nouvelle année et en pleine saison des prédictions, nous avons choisi de nous interroger sur l’avenir du roi des réseaux sociaux, un monarque à la couronne chancelante. 2014, annus horribilis pour Facebook ?

Sophie Perrier, content manager @ Balistik#Art
Rubrique réalisée en partenariat avec  Balistik#Art

 

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia