5 novembre 2021

Temps de lecture : 1 min

« Expecto Patronum »*

« Me(sh)ta vu ça? »** (Pardon je n’ai pu résister…). Après Facebook – pardon Meta – la semaine dernière, c’est Microsoft qui a dégainé cette semaine en présentant sa propre version du métavers, mais cette fois dans le monde du travail en lançant Mesh pour Microsoft Teams.

Edito

Désormais, plus besoin de voir pour de vrai nos collègues, leurs doubles suffiront… Partant du postulat -réel- que le télétravail entraîne une certaine déshumanisation du travail, Microsoft propose désormais des réunions virtuelles où les participants apparaîtront sous la forme… d’avatars personnalisés qui parleront et interagiront au son de notre voix. À terme, la société souhaite que les expressions soient calquées sur celles de notre visage grâce à la webcam.

Bienvenue donc dans ces mondes parallèles, qui seraient selon leurs défenseurs l’aboutissement parfait et utile d’internet et de ses promesses interactives. Et pour leurs détracteurs, une menace dangereuse de confusion entre réel et virtuel.

Si cette société vous effraie, vous avez toujours la possibilité de vous échapper dans un autre monde irréel mais poétique, en vous rendant dans le XIXe arrondissement de Paris pour prendre le fameux « Chemin de traverse », cette rue commerçante fictive située à Londres dans le roman Harry Potter et empruntée par le sorcier et ses camarades.  Un collectif de street artistes avait placé, sur la place Rhin-et-Danube, un panneau de signalisation factice en carton, qu’un employé de la mairie, qui ne faisait sans doute pas partie des fans de J.K. Rowling,  a consciencieusement remplacé par un vrai !

 Et puisqu’on parle de sorciers, une société américaine a réalisé une étude sur les villes des Etats-Unis où les sorcières vivent le mieux. New York arrive en tête, suivie par Los Angeles… « Les sorcières sont des gens parfaitement normaux. Nous suivons simplement un chemin spirituel particulier qui est le paganisme. Nous sommes vos collègues ou vos voisines », explique au Press Telegraph la fondatrice du site Bewitched OC.  Brrr….

 Et si Mark Zuckerberg était en réalité un sorcier ? « Expecto Patronum *»…

 

* formule prononcée par Harry Potter, qui signifie littéralement « j’attends un protecteur » en latin.

** https://www.influencia.net/meta-vu-ca/

Isabelle Musnik

À lire aussi sur le même thème

29/10/2021
Meta vu ça ?*

Non, je ne parlerai pas de feu le roi Facebook et du nouveau roi Meta, tout le monde s’est déjà largement exprimé…

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia