30 mars 2011

Temps de lecture : 1 min

Ensemble, c’est tout

Depuis l’affaire Kerviel, le milieu bancaire est en quête de virginité. Conscient de ses erreurs, le voilà qui clame un peu partout que, oui, il a compris la leçon et que, oui, on peut désormais compter sur sa vigilance pour que pareille situation ne se reproduise plus. Par patrice duchemin…

Pour preuve, le dernier spot de la Société Générale, animée (sans doute plus que les autres…) par l’idée de se faire ravaler la façade.

Celui qui serait parti une année au bout du monde ne reconnaîtrait pas spontanément une banque dans les images de son dernier spot.

Il pourrait même croire avoir affaire à une pub Orange comme on les faisait au début de ce siècle. Ici, point de conseillers bancaires affables, de clients flippés/rassurés ou de succursales à la modernité contrôlée, mais des gens.

Plein de gens qui, ensemble, font des choses formidables. Du rugby (allégorie d’une situation emmêlée qui se démêlerait ?), du business, de la musique, des manifs. Des gens qui vivent des moments difficiles aussi.

Comme un incendie à affronter ou cette femme qui découvre dans sa boîte aux lettres une mauvaise nouvelle (le montant de son découvert et de ses agios sans doute, car quelle autre mauvaise nouvelle peut-on aujourd’hui apprendre par courrier ?). Le tout sur fond de musique «concernante» destinée à susciter émotion et empathie.

Des gens plutôt que de l’argent. C’est peu dire que les temps changent. «Développons l’esprit d’équipe», revendique la nouvelle signature où chaque mot a été soigneusement pesé. Reste à savoir quel bénéfice en tireront concrètement les clients… Se partager une partie des bonus?

Patrice Duchemin / Planning & Tendances
Réagissez sur redaction@influencia.net

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia