21 novembre 2016

Temps de lecture : 1 min

L’engagement : tout n’est qu’une histoire de levier !

Le troisième Rapport INfluencia X Dagobert vient de sortir ! Cette nouvelle édition dépouille la notion de l'engagement et sa relation entre les marques et les consommateurs. Et pour ouvrir le rapport retrouvez l'édito du rédacteur en chef Gaël Clouzard

Le troisième opus du Rapport INfluencia X Dagobert vient de sortir ! Cette nouvelle édition dépouille la notion d’engagement et sa relation entre les marques et les consommateurs. Et pour ouvrir le rapport retrouvez l’édito du rédacteur en chef Gaël Clouzard

Existe-t-il aujourd’hui un terme professionnel dans la communication plus important que l’engagement ? L’expérience peut-être ? Nooon, soyons sérieux, elle n’existe que pour mieux engager le consommateur vers un acte final d’achat et peu importe son parcours.

Alors, vous avez une autre idée ? Compliqué n’est-ce pas ? Et c’est bien normal car transformer une relation avec un client en un achat est devenu une tâche ardue. On ne sait plus vraiment comment l’engager. Il faut aujourd’hui le solliciter au travers de la marque, des réseaux sociaux, de la création publicitaire, de l’email, de l’entreprise, voire du dernier clic. Nous faisons face désormais à une galaxie de l’engagement, où le produit laisse sa place à une notion d’implication devenue prioritaire quelle que soit la forme de réflexion.

C’est ce que le troisième opus du rapport INfluencia / Dagobert propose de définir. Alors quel engagement appliquer et pour quelle stratégie ? Premier élément de réponse du rapport par le sociologue, Stéphane Hugon : « l’engagement se vit dans le microfait, ici et maintenant ». Une fois que vous l’aurez trouvé, n’ayez pas peur d’actionner le bon levier… Bonne lecture !

Le rapport disponible en libre accès

Clouzard Gaël

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia