22 septembre 2010

Temps de lecture : 1 min

Encore mieux que l’Ipad?

L'iPad n'a qu'à bien se tenir. Voici un eReader qui risque de concurrencer sérieusement le produit star d'Apple. En proposant non pas un mais deux écrans, ce projet rejette le format de lecture des tablettes classiques. Voici le livre numérique de demain.

L’iPad n’a qu’à bien se tenir. Voici un eReader qui risque de concurrencer sérieusement le produit star d’Apple. En proposant non pas un mais deux écrans, ce projet rejette le format de lecture des tablettes classiques. Voici le livre numérique de demain.
Karim Zaouai, jeune designer français, a pour but de pousser la recherche et de créer des objets singuliers par leur esthétique et leur principe fonctionnel. Ses objets revisitent les archétypes en tentant d’apporter une dimension nouvelle, astucieuse et intuitive, tout en privilégiant l’utilisateur.

Ainsi, son projet d’eReader ne possède pas un second écran seulement pour créer une différence utile. Il ne s’agit pas, en effet, d’un ajout « gadget » permettant de se distinguer sur un marché toujours plus concurrentiel. Au contraire, ce double écran est le résultat d’un questionnement sur notre rapport entre le numérique et l’analogique.

Alors que l’iPad, écran unique, marque une réelle rupture avec le livre en termes d’utilisation, ce projet se veut beaucoup plus proche de l’acte de lecture. En effet, Karim Zaouai ne cherche pas à réinventer notre rapport au livre (comme le fait Apple) mais bien à strictement transférer notre comportement. Ainsi, seul le support change.

On passe du papier au numérique mais d’un point de vue comportemental, aucun bouleversement ou presque. On ouvre et on referme l’eReader comme s’il s’agissait d’un véritable livre, ce qui le rend encore plus intuitif et maniable que l’iPad. Autre différence majeure, l’absence du tactile que Jonathan Ive et les designers d’Apple ont progressivement rendu incontournable.

Le projet présenté prend donc le contre-pied des “traces de doigts” grâce à un ingénieux système de molette latérale multifonctions : allumage, extinction, défilement des menus. Pour tourner les pages, on retrouve là aussi un geste que les “lecteurs traditionnels” connaissent bien puisqu’il suffit de légèrement basculer l’écran pour faire glisser les mots.

Quand un reader utilise le numérique tout en donnant aux utilisateurs le sentiment physique et visuel de manier du papier, alors la transition à l’ère du tout digital peut se faire sous les meilleurs auspices. Alors que l’utilisation de l’iPad peut sembler trop en rupture, la vision de Karim Zaouai restaure la relation que l’Homme partage avec le livre.

Alexandre Ribichesu / Planneur Stratégique

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia