4 février 2021

Temps de lecture : 1 min

Emmène-moi en balade*…

« Isabelle, des sièges à partir de 19 € jusqu’à demain » signé Easy Jet dans ma boîte aux lettres virtuelle, « Achetez, transférez ou donnez des miles pour (vous) offrir un voyage de rêve » (Air France). Merci mesdames les compagnies aériennes qui m’ont envoyé ces gentils mails le même jour. J’adorerais m’envoler et partir en voyage pour pas cher. Mais y aurait pas comme un p’tit truc qui ne va pas ? Bonjour le bon maniement de la data !

Parce que soit vous êtes toutes deux les reines de l’optimisme et bravo – il faut croire en des jours heureux – Soit les services promo et data des marques n’ a pas échangé avec les services image et communication… Mais dans les deux cas, au moment où nous ne savons toujours pas si nous serons reconfinés, où tous les voyages entre pays sont interdits par la France et par tous nos voisins proches et éloignés et où on est encore loin d’aboutir à la vaccination de toute la population, c’est de la torture morale. Et je pèse mes mots…

Heureusement que Virgin Galactic vient d’annoncer que son premier vol spatial (sub-orbital) accueillerait des passagers pendant plusieurs jours avant la fin 2021… et qu’Elon Musk a promis que SpaceX lancerait sa première mission de tourisme spatial au quatrième trimestre 2021, avec quatre civils à bord. Voilà de belles destinations de vacances, certes confinées, mais au moins, très très loin de notre planète et du Corona.

Est-ce pour autant le début de l’ère du tourisme spatial ? Il pourrait séduire 41 000 passagers d’ici 2030 selon le le rapport de NSR « Space Tourism & Travel Markets ». Seul hic : les sujets au mal de mer et de l’air devront s’abstenir…

* « Tu pourrais tu pourrais m’emmener très loin
Une vague un nuage, en me tenant la main…
Emmène-moi en balade »
Jenifer, Slimane – Les choses simples

Musnik Isabelle

À lire aussi sur le même thème

10/09/2021
Peur sur la ville

Non je ne vais pas vous parler de Bébel, mais de Xavier. Xavier, c’est le nom de ce robot déployé pendant trois…

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia