11 mars 2014

Temps de lecture : 1 min

EasyJet joue au  » Qui est-ce ? « 

Un " Qui est-ce ? " grandeur nature dans une salle d'embarquement ça vous branche ? Pour célébrer, dans la bonne humeur, son dixième anniversaire et son 10 millionième passager au départ de Toulouse-Blagnac, la compagnie aérienne avec son agence Verywell a utilisé un bon vieux hit des jeux de société...

En arrivant en salle d’embarquement, le 26 février dernier, au départ de Toulouse Blagnac, les passagers d’EasyJet ont été plus qu’étonnés. Car ils étaient d’abord invités à jouer avant de présenter leur carte. En effet, la compagnie aérienne qui y enregistrait ses 10 millionièmes passagers et qui fêtait ses 10 ans d’installation en France, a organisé dans cette zone sécurisée un « Qui est-ce ? » sur un jeu plateau à taille humaine. Baptisé #enigmeabord et mis en place en une nuit par l’agence Verywell, l’objectif pour les participants était de poser de simples questions comme : « Est-ce une femme ? », « Porte -t-elle un chapeau ? »… et d’identifier parmi les 24 figurants installés sur des sièges pivotant, le 10 millionième passager qui changeait à chaque fois, bien sûr.

Une opération événementielle dans un lieu insolite relayée par un jeu digital

Avec plusieurs centaines de participants tout au long de la journée, l’opération a remporté un vif succès. Sûrement en raison des lots à gagner dont des billets pour voyager en Europe ou des remises. Mais aussi parce qu’elle a su créer la surprise dans un endroit inattendu et a permis aux passagers de tromper leur attente. Sans oublier le côté événementiel avec des gagnants mis à l’honneur tandis qu’ils étaient félicités par François Bacchetta, dg d’EasyJet et Jean-Michel Vernhes, président du directoire de l’aéroport.

La vidéo résumant cette journée exceptionnelle a été vue 8000 fois en 3 jours. De plus, le jeu s’est poursuivi sur Internet, jusqu’au 9 mars, pour permettre à un plus grand nombre de participants de tenter leurs chances. Et là aussi grande réussite, car en seulement 3 jours, plus de 6 000 personnes avaient déjà joué.

Florence Berthier

)

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia