22 octobre 2018

Temps de lecture : 2 min

La dolce notte d’Emrata se poursuit « Chez » Insta

Vous aurez peut-être vu ce 60 secondes Pure XS For Her, « glamouristique » en diable, signé du magnifique Johan Renck. Désormais, vous pourrez suivre la websérie interactive diffusée sur Instagram réalisée par Ace Norton. What a show.

Vous aurez peut-être vu ce 45 secondes Pure XS For Her, « glamouristique » en diable, signé du magnifique Johan Renck. Désormais, vous pourrez suivre la websérie interactive diffusée sur Instagram réalisée par Ace Norton. What a show.

Elle est belle Emily Ratajkowski, (alias Emrata), pour ses millions d’intimes qui la suivent sur Insta. Et elle est aussi incontestablement la reine de la fête, comme l’indique le communiqué de presse envoyé par Buzzman à la communauté de journalistes assoiffés de com fraiche… Dans cette websérie d’un nouveau genre, notre héroïne au service de Paco Rabanne, une Carmencita ancrée très présent, accueille dans un manoir somptueux (décor conçu par le DA Jan Houllevigue), ses amis, prêts à toutes les folies pour lui plaire, et ainsi remporter ses faveurs. Influenceurs, mannequins, ou les deux. Comédiens et beautiful people ou les deux. Kiko Henriques, Lottie Moss, Brian Whittaker, Diego Barrueco, Alexandra Ricci, Annabelle Belmondo ou encore Christopher Mason sont tous de la dolce notte d’Emrata… Disons que tout ce petit monde se chahute gentiment dans ces saynètes de 15 secondes qui se dégustent comme des fraises Tagada, le tout sous le contrôle musical de Geoges Bizet fort bien revisité. Preuve que luxe, valeurs sûres, et humour bien accomodés font bon ménage…

Prendre le contrôle de la soirée

Mais alors que vous pensiez simplement être conviés à découvrir à quoi ressemble la soirée d’Emily, une coupure d’électricité bouscule les plans de l’égérie et de ses invités.C’est à ce moment là que vous pouvez prendre le contrôle de la soirée et décider de ce qu’il va se passer grâce à vos votes, likes et commentaires. Tout est là. De simples voyeurs, vous devenez co-scénaristes… Enfin presque… Disons que vous avez le choix entre des issues déjà tournées…

Media ultra-vivant

En dehors de l’originalité du media, ultra-vivant, il est intéressant de constater que pour monter ce type de dispositif aujourd’hui, il suffit de bien s’organiser en amont. Oui, cela paraît évident. Mais toutes les productions ne sont pas des modèles de logistique… Regrouper le tournage du spot TV et celui de la websérie… Faire en sorte que personne ne perde son ego, ni ses esprits dans un moment de rush…Voire y faire également les photos de la campagne… Pour un coût… pas beaucoup plus élevé (c’est étrange, personne ne répond jamais aux questions d’argent, c’est sans doute viral ça aussi). En tous les cas,  la première semaine, Johan Renk tourne son film, puis le jeune Ace Norton se plugue sur les pas du maître, chausse la déco, récupère les protagonistes et enquille une journée pour tourner les images de la websérie.

Tout est bien qui finit bien

Encore un petit mot. Si Emily s’amuse avec ses convives, Françoise Jacquey (ex mlle Noy/Mazarine) directrice de la création chez Puig depuis un an et demi, aussi. Tandis qu’elle a confié le film TV à l’agence Mazarine, elle a ensuite organisé une compétition dont Buzzman est sorti vainqueur. L’ancien rédacteur de Françoise Jacquey, George Mohammed Cherif a ainsi retrouvé son ex DA … Et tout est bien qui finit bien…
A vos Instas, maintenant !

Alonso Cristina

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia