27 novembre 2013

Temps de lecture : 1 min

Distillation digitale

Dior, Chanel, Guerlain, Longchamp, Jimmy Choo, Givenchy, Louis Vuitton, Hermès, Harvey Nichols, Timberland… BLSTK Replay n°64 vous présente l’actualité luxe de la semaine, avec un petit tour d’horizon sur la communication digitale des marques d’alcool.

Loi Evin oblige, la France est le pays le plus formaté et le plus censuré lorsqu’il s’agit de communication sur les vins et spiritueux. Pourtant, soumis à rude concurrence, le secteur est particulièrement dynamique à l’étranger, notamment sur le web où les campagnes se succèdent dans une surenchère à l’engagement et au partage social. Ne lésinant pas sur les moyens, ces marques pourraient presque représenter à elles seules un panorama complet des dispositifs digitaux actuels.

Prise de conscience et discours responsable, projets participatifs, collaborations artistiques, brand content et communication aspirationnelle… à coup d’opérations diverses et variées, chacune cherche à délimiter et à marquer au fer rouge son territoire d’expression. Car peut-être plus qu’ailleurs, l’enjeu de l’image est central notamment face au grand nombre des consommateurs non avertis, plus attachés à l’identification et à des valeurs lifestyle qu’à la qualité du nectar.

Sophie Perrier
content manager @ Balistik#Art

 

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia