20 mai 2021

Temps de lecture : 1 min

Diet Coke se boit « Just because », pas pour faire genre…

Il semblerait que les injonctions ne soient vraiment plus du voyage publicitaire. Tendance, le dernier film de Droga5 nous emmène dans l’univers nouveau et pétillant de Diet Coke. Celui où l’on est ce que l’on est, « parce que ».

Après le réjouissant « I like it like that » titre de la campagne Schweppes de TBWA/, dont INfluencia se faisait l’écho en début de semaine, voici le revigorant film Diet Coke imaginé par l’agence Droga5. Un hymne à la liberté d’être soi intitulé à juste titre « Just Because ». Au programme, une série de portraits touchants, improbables, magnifiés par la photographe-réalisatrice Autumn de Wilde (également aux manettes du long métrage Emma avec la désormais incontournable Anya Taylor-Joy, héroïne du Jeu de la Dame série proposée par Netflix), dont le prénom et le nom collent absolument avec l’esprit d’authenticité individuelle que délivre ici Diet Coke.

Parce que.

« Just because », est tout comme « I like it like that », une suite ou une autre expression du « Venez comme vous êtes », de McDonald’s lancé en 2009, une question de genre, une manière de dire que personne n’a à justifier de son look, de ses origines, de ses choix, des amateurs de la marque qui aiment ce qu’ils aiment « parce que ». Point. Instants de vie donc qui donnent envie d’entrer dans le clip et d’en être…

Se débarrasser de son « bra » d’une seule main

Être cette jeune femme au regard blasé qui déboule en déshabillé et chemise de nuit dans un supermarché pour s’acheter sa canette en pleine nuit, ce garçon beau et sexy qui se déhanche frénétiquement dans la rue, son blouson en léopard sur le dos, ce cadre « propre sur lui » qui pour se réconforter, chevauche un cheval mécanique pour enfants dans un centre commercial tout en discutant business au téléphone, cette femme énervée, (mais alors très énervée), qui se débarrasse à l’arrière d’un taxi, de son « bra » d’une seule main (si, si c’est possible)…

Une question de genre…

Enfin, on aime, ce placide, BG qui savoure son Diet Coke en attendant que les bigoudis sur sa tête fassent leur boulot : transformer ses cheveux crépus en bouclettes… C’est chouette, c’est libre, c’est esthétiquement interpellant. Cette opération de séduction vient d’être lancée en Grande-Bretagne et en Irlande. INfluencia vous propose de regarder la petite merveille ci-dessous et de nous dire quel genre de « Just because », vous êtes !

Alonso Cristina

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia