29 mai 2021

Temps de lecture : 1 min

Désir et confiance

C’est un nouveau coup de poignard pour les marques. 75% pourraient disparaître dans l’indifférence la plus totale révélait cette semaine l’étude Meaningful Brands® réalisée par Havas. Pire encore, les consommateurs ne leur font plus confiance : 71 % ne croient pas qu’elles tiendront leurs promesses et seuls 34% pensent que les entreprises sont de bonne foi quant à leurs engagements et leurs promesses…

Pourtant, toutes les enquêtes montrent que le désir de consommer n’est pas mort, il est juste différent. Selon une enquête de l’Obsoco de janvier 2021, 63% des Français déclaraient « vouloir consommer autrement ». Le consommateur est en train de changer ses habitudes. Il a retrouvé des bonheurs simples, se tourne vers une consommation « conscientisée », plus responsable et il est davantage à la recherche d’expériences.

Pour le séduire de nouveau, les marques n’ont pas le choix si elles ne veulent pas mourir : elles doivent s’adapter et tout en étant Meaningful, ressusciter le… désir. Oui, le désir, un mot qu’on a peut-être trop souvent laissé de côté, comme s’il était un peu honteux, mais qui pourtant se marie bien avec confiance. Désir de consommer bien sûr mais aussi désir d’entreprendre et désir de s’engager – c’est d’ailleurs le thème de notre prochaine revue qui sortira fin juin – Un beau challenge qu’elles peuvent gagner. Il n’est jamais trop tard. Les DNVB (Digitally Native Vertical Brands) montrent en tout cas le chemin aux marques vieillissantes.

 

Musnik Isabelle

À lire aussi sur le même thème

10/09/2021
Peur sur la ville

Non je ne vais pas vous parler de Bébel, mais de Xavier. Xavier, c’est le nom de ce robot déployé pendant trois…

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia