24 avril 2013

Temps de lecture : 1 min

Le déclin du beau mâle

Guerlain, Chanel, Louis Vuitton, Loewe, Marc Jacobs, Versace, Fendi, Montblanc..., la semaine digitale et luxe est à découvrir dans le nouveau BLSTK Replay n°44, avec un focus sur les nouveaux codes de communication du luxe au masculin.

Longtemps retardataires sur le marché de la mode et de la cosmétique, les hommes ont depuis quelques années conquis pas à pas, et après moultes remises en question et revendications sociales, le droit de prendre soin de leur physique !

A l’instar de la gente féminine, star malmenée et désenchantée de la publicité, il était temps que ce secteur s’émancipe à son tour et casse un peu les codes de sa communication.

Désormais, certaines campagnes égratignent avec bonheur et souvent non sans humour l’image du mâle. L’homme publicitaire n’est plus forcément beau, ni invincible, ni protecteur… et sa nudité ne fait plus se pâmer… Retour à la réalité ! Les icônes de papier glacé s’effritent pour laisser place à l’homme, le vrai, celui de notre quotidien. Dans ce miroir brisé nous apercevons les multiples facettes d’une masculinité kaleïdoscopique qui par delà sa multiplicité avérée s’exprime et joue maintenant de l’incertitude et des malentendus qu’elle a pu engendrer. Un droit à l’autodérision qu’on leur accorde avec plaisir…

Sophie Perrier
content manager @ Balistik#Art

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia