27 juin 2017

Temps de lecture : 1 min

La cyberattaque se porte bien, merci pour elle

Ma petite entreprise ne connaît pas la crise, mais elle pourrait bientôt vite déchanter. En cause, des cyberattaques répétées contre les gros groupes comme les PME aux conséquences désastreuses. Et il y a du pain sur la planche...

Ma petite entreprise ne connaît pas la crise, mais elle pourrait bientôt vite déchanter. En cause, des cyberattaques répétées contre les gros groupes comme les PME aux conséquences désastreuses. Et il y a du pain sur la planche…

Le chiffre fait froid dans le dos : 83% des entreprises françaises ne se sentent peu ou pas exposées par les cyberattaques et seulement 27% estiment que leurs données sont sécurisées. Compte tenu de l’actualité du mardi 27 juin 2017 et le nombre de compagnies touchées par un virus à travers le monde  telles que WPP, Saint-Gobain, Maersk, filiale ukrainienne d’Auchan…, les acteurs tricolores ont du pain sur la planche pour protéger leur système informatique et personne n’est épargné. Pour information, le coût d’une cyberattaque réussie contre une PME est de l’ordre de 242 000 euros et les conséquences sont multiples : financières, réputation, juridiques…

Pire, ces structures sont devenues la cible privilégiée des hackers et atteignent 77% des cyberattaques aujourd’hui. Comment se prémunir efficacement et ne pas mettre en péril la survie de sa PME ? Market Inspector fait le tour de la question dans une infographie qui devrait vous permettre de mener quelques pistes de réflexion, et même d’y trouver des solutions parfois très simples.

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia