4 avril 2017

Temps de lecture : 2 min

Crocs milite pour le bien dans son style…

Vous vous souvenez de ses délicieuses chaussures aquatiques en caoutchouc portée par George W. Bush et Roselyne Bachelot ? Oui, les Crocs ! La marque américaine est de retour dans la campagne « Come As You Are » avec une vidéo truculente où elle insiste sur le fait de se sentir bien dans ses baskets !

Vous vous souvenez de ses délicieuses chaussures aquatiques en caoutchouc portée par George W. Bush et Roselyne Bachelot ? Oui, les Crocs ! La marque américaine est de retour dans la campagne « Come As You Are » avec une vidéo truculente où elle insiste sur le fait de se sentir bien dans ses baskets !

Avec Yard, son agence, Crocs se joue des préjugés qu’inspirent ses chaussures. En partant du principe que ceux qui les portent ne se soucient pas de l’image qu’ils renvoient, la marque a réalisé une campagne inclusive qui célèbre la diversité des styles. Elle souligne le besoin d’accepter son identité et sa personnalité dans une société où, notamment par l’intermédiaire des écrans il n’a jamais été aussi simple de juger les autres.

Si l’accroche « Come as you are » a été abondamment reprise par les marques (Mc Donald en premier lieu), Crocs l’illustre en sortant de l’ordinaire puisqu’elle l’accompagne de personnalités qui souffrent de préjugés. Tels que John Cena, lutteur américain qui a remporté 13 fois le championnat de la WWE mais qui a développé un culte de la personnalité que nombre d’internautes ne supportent plus. Ou encore Yoona, une chanteuse de K-pop, genre de musique coréenne raillée par une partie des internautes. En prenant de tels exemples, la marque insiste sur le fait que de l’individu lambda à la personnalité publique, tous peuvent souffrir de jugements à l’emporte-pièce. Dans une société encline à classer hâtivement dans telle ou telle catégorie les autres, Crocs veut nous rappeler que l’ouverture d’esprit et l’empathie sont au centre des solutions.

Rajeunir la marque

Lancée il y a 15 ans, portée aussi bien par des célébrités comme le chef américain Mario Batali que par les patients des services orthopédiques, Crocs a longtemps été considérée comme le chouchou de la mode. Mais en perte de vitesse depuis quelques années doublée de la fermeture de plusieurs centaines de ses magasins, la marque souhaite se rajeunir. C’est pourquoi la campagne ne s’est pas limitée à une vidéo et s’est prolongée sur les réseaux sociaux en lançant un générateur de gif « Be Yourselfie » grâce auquel l’internaute peut participer à la campagne. L’idée est de prendre en photo ses Crocs favorites avec soi, devant un fond pétillant. Cette opération participative stimule l’esprit créatif et trouve un écho avec ses valeurs : la générosité et l’ouverture d’esprit.

Salas Romain

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia