25 janvier 2021

Temps de lecture : 2 min

Covid et Royaume Uni : la campagne qui suspecte et culpabilise ses citoyens

Le gouvernement britannique lance une campagne brutale et inquisitrice signée MullenLowe. Cette fois, la population est interrogée « en son âme et conscience » sur ses actes pour contrer le variant de la Covid. Impensable en France. Ou en Espagne où les Madrilènes, sans masque manifestaient ce week-end pour revendiquer leur liberté. Sans parler de Copenhague et d’Amsterdam…

Le poids des mots, le choc des photos, la tentation de la suspiscion… Le gouvernement britannique vient de lancer une campagne pour le moins percutante qui rappelle au public les pressions extrêmes auxquelles sont confrontés les travailleurs en première ligne pendant la pandémie et implore la nation de rester chez elle. Deux volets pour cette opération de la « dernière chance ». En télévision, (Channel 4 et ITV) ce sont des images brutes et des témoignages de patients atteints de Covid-19 et du personnel qui travaille 24 heures sur 24 pour les soigner à l’hôpital de Basingstoke et du North Hampshire qui nous harponnent. Avec, la sentence : «Regardez-les dans les yeux et dites-leur que vous faites tout ce que vous pouvez pour arrêter la propagation de la Covid-19». Une phrase dite habituellement à un enfant qui ne veut pas avouer sa faute en baissant les yeux…

Stay home !

En radio, affichage, réseaux sociaux et presse, des questions posées, comme des accusations portées au public… « Votre trajet en bus ou celui que vous effectuez pour aller vers les magasins est-il indispensable? », « Êtes-vous sûrs de faire de l’exercice, ou est-ce un prétexte pour rencontrer des amis ? » « Pouvez-vous honnêtement dire que vous n’avez jamais contourné les règles? ». Un sale ange passe…

Conscience de la difficulté du confinement…

Tom Knox, directeur associé de MullenLowe, confie: «La campagne Stay Home, Save Lives est l’une des campagnes de santé publique les plus importantes de notre histoire. Pouvoir montrer la réalité de la Covid-19 pour les patients et pour le NHS d’une manière aussi puissante, est le meilleur moyen de garantir le respect des actions clés que nous devons tous entreprendre ». Conrad Bird, directeur du Hub Covid-19 au gouvernement surenchérit «Ce message est absolument essentiel en ce moment, et cette nouvelle campagne met en évidence la pression très réelle et sérieuse que vit Le Royaume Uni ». Quid des effets du confinement sur la santé mentale des citoyens, évoquée dans INfluencia au sujet de la campagne signée ITV ? Si ce dernier dit avoir conscience « de la lassitude et de l’anxiété qu’engendre le confinement », il estime en revanche « avoir besoin de rappeler au public pourquoi il est indispensable de rester chez soi et de suivre les règles ».

Pendant ce temps, à  Madrid les citoyens manifestaient pour un retour à la liberté

Alors, le gouvernement ordonne : restez chez vous. Si vous devez sortir, vous devez : vous tenir à deux mètres des autres. Portez un masque couvrant le nez et la bouche, au sein des espaces intérieurs. Continuez à vous laver les mains. Pendant ce temps, à Madrid, les citoyens manifestaient ce week-end en scandant, démasqués : « nous voulons retrouver la liberté », «la Covid n’existe pas». Des manifestations ont eu lieu tout le week-end, d’Eindhoven à Amsterdam en passant par La Haye et Rotterdam, contre les restrictions sanitaires. Au Danemark, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées samedi soir à Copenhague, pour une marche au flambeau contre «la dictature »  instaurée dans le pays pour lutter contre la pandémie.

 

Alonso Cristina

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia