22 mai 2013

Temps de lecture : 1 min

Coup de chapeau à la presse féminine

C'est officiel, à quelques semaines du lancement dans notre beau pays du titre haut de gamme Vanity Fair par Conde Nast, le groupe Marie Claire vient d' officialiser l'arrivée prochaine du Harper's Bazaar français.

Un signe de plus que la presse féminine française, qui pourtant souffre (baisse de la diffusion payée de 3,37% en 2012 selon les derniers chiffres OJD) ne se laisse pas abattre. Les annonceurs en tout cas sont là. Voilà sans doute pourquoi le premier trimestre -et plus particulièrement le mois d’avril- a été riche en lancements.

Notre paysage médiatique s’est ainsi enrichi de Stylist, le dernier-né du groupe Marie Claire diffusé gratuitement dans 10 grandes villes de France à plus de 400 000 exemplaires, de Bisou le bimestriel « pop » publié par la maison d’édition Delcourt , et de Vital, revue bimestrielle relancé par Mondadori axée bien-être, sport, et forme.

Non, n’en déplaise aux Cassandre de toutes sortes, la presse a encore de très beaux « sursauts ». Et INfluencia voudrait en profiter pour donner aujourd’hui un coup de chapeau et un coup de pouce. Le coup de chapeau à Causette, la revue « plus féminine du cerveau que du capiton », qui a réalisé une évolution de 43,06% sur l’année 2012, avec 52 580 exemplaires diffusés (OJD) et qui a reçu à l’unanimité le Prix coup de cœur du jury du palmarès 2013 des Magazines de l’année.

Et le coup de pouce à Rose, ce semestriel haut de gamme, indépendant et gratuit, porte-parole des malades du cancer, diffusé à 180 000 exemplaires dans les établissements de santé, et qui mérite bien que les annonceurs s’intéressent à lui…

Isabelle Musnik

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

10/09/2021
Peur sur la ville

Non je ne vais pas vous parler de Bébel, mais de Xavier. Xavier, c’est le nom de ce robot déployé pendant trois…

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia