12 décembre 2012

Temps de lecture : 1 min

Corso Como essaime son code stylistique

L’enseigne milanaise Corso Como est présente dans de nombreuses activités identifiées par un jeu de petits cercles noirs et blancs qui envahit tout l’espace de sa boutique. Décryptage par Daniel Bô avec IdeesLocales.fr.

En 1991, Carla Sozzani, ancienne éditrice de mode et publicitaire, fonde à Milan la Galleria Sozzani, située au 10 Corso Como. De galerie d’art, Corso Como devient café, librairie, magasin de mode, créateur de parfum. Aujourd’hui, des boutiques sont aussi présentes à Séoul et Tokyo.

Les points de vente

Les trois points de vente de la marque, sont une véritable ode à l’éclectisme. Il est possible d’y boire, d’y manger, de s’y cultiver et de faire des achats, tout en prenant le temps de flâner. C’est l’incarnation de la notion de « slow shopping », chère à Carla Sozzani.

L’intérieur et l’extérieur des points de vente sont « vampirisés » par l’identité visuelle de Corso Como faite d’une multitude de cercles noirs et blancs, qui sont comme des cellules prêtes à se démultiplier. Corso Como est une marque germinatrice avec un fort pouvoir génératif : comme si l’extension de la signalétique mutait à chaque fois.

Grâce à ces procédés d’accumulation, Corso Como marque de ce code génétique les lieux, les produits. Tout semble façonné, plié aux contraintes stylistiques et esthétiques de la marque, à la manière dont les grandes familles de l’Ancien Régime signaient de leurs armes tout l’espace qui les entouraient : vaisselle, blason, livrées des valets.

Les visiteurs sont eux aussi marqués par l’esprit Corso Como et par l’accumulation de ces petits cercles noirs omniprésents qui constituent un véritable effet d’optique.

Co-branding avec de nombreuses marques

Barbour, Coca Cola, Eastpak, Gap, K-way, Lacoste, Moncler, Petit Bateau, Swarovski, Swatch, Zippo… Depuis sa création, l’enseigne milanaise a conclu des partenariats avec de nombreuses marques, qu’elle customise en déclinant son motif visuel de manière extrêmement diversifiée. C’est l’univers entier de la boutique qui est marqué par cette grammaire générative du style de Corso Como.

Daniel Bô, Pdg de QualiQuanti
Cet article est réalisé en partenariat avec IdeesLocales.fr, le blog sur les idées locales d’ici et d’ailleurs imaginé par PagesJaunes.

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia