6 mai 2014

Temps de lecture : 2 min

Le corps « sain », religion des temps modernes… par Lucia Giacani et Mateusz Chmura

Pour la saison 3 de TEN, Fotolia exploite un tout nouveau concept : les 10 artistes qui composent traditionnellement les saisons TEN sont répartis en 5 binômes, constitués d’un photographe et d’un graphiste à la renommée internationale. La photographe italienne Lucia Giacani, et le graphiste polonais Mateusz Chmura alias MatCloud constituent le second binôme. Leur création, « Clean inside », sera téléchargeable gratuitement au format PSD pendant 24h, le vendredi 9 mai sur tenbyfotolia.com.

« Jusqu’où sommes-nous prêts à aller pour avoir un corps sain ? »… Tel est le fil rouge de cette création commune, intitulée « Clean inside ». Selon les artistes, dans un monde où médias, médecins et politiques dictent notre quotidien, le mode de vie « sain » est devenu la nouvelle religion et les messages de santé publique sont martelés comme des principes de vie. « La confession et la prière sont remplacées par des détoxifications et des régimes. Le tout au nom d’un lavage de notre corps qui le débarrassera de l’influence d’un environnement pollué », précise MatCloud. « Maintenant, nous vivons dans un monde où même nos intérieurs sont soumis au jugement d’autrui », ajoute Lucia Giacani.

Cette course à la propreté « interne », vers une aseptisation totale de notre être, est représentée ici par les organes totalement nettoyés présentés aux yeux de tous. « Dans une culture où l’on est ce que l’on mange ou ingère, le protagoniste de notre œuvre souffre, comme un martyr, tout en montrant ses organes parfaitement propres au monde, comme un badge ou une médaille de piété, comme un Sacré-Cœur », nous dit la photographe italienne. Pour arriver à cette image qui donne une impression de papier glacé, MatCloud a beaucoup utilisé le système de superpositions de textures : « j’aime donner à mes créations un aspect argentique, j’ajoute donc un filtre créant un flou de l’objectif, je crée une aberration chromatique par superposition de chaines graphiques RGB sur Photoshop. J’ajoute aussi de la poussière sur la texture de l’objectif et la couche supérieure ». Le tout forme un tableau glaçant de cette course effrénée à la purification. Peut-être que bientôt, nous serons tous des robots parfaits et linéaires ?

Des talents parfaitement complémentaires

Ces deux artistes, issus de deux pays différents, ne parlaient pas la même langue. « La communication, par définition, aurait pu être difficile dès le début, nous confie Matcloud. Cependant, nous nous sommes rendus compte que nous avions  tous les deux étudié le Design Industriel. Nous avons donc trouvé un terrain commun auquel se référer rapidement… Et il s’est avéré qu’on s’est très bien entendus ». Pour Lucia, cet évènement artistique a été l’opportunité de trouver la bonne personne pour aller au bout de ses projets : « Lorsque j’ai été invitée à rejoindre la collection TEN, j’avais déjà un projet en tête, mais il a été mis en stand-by car j’ai réalisé que j’avais besoin d’un artiste 3D. TEN m’a offert l’occasion parfaite au moment parfait ».

Cette différence culturelle s’est avérée être une véritable force dans ce projet. Selon l’artiste polonais, cet échange d’expériences et de techniques autour d’un projet commun permet d’ « atteindre un niveau de créativité complètement différent. Ça peut être extrêmement inspirant ». Une chose est sûre, cette première collaboration ne sera pas la dernière. « A travers ce projet, Lucia et moi avons eu d’autres idées que nous souhaiterions développer dans le futur et nous avons hâte de nous y mettre », conclut MatCloud.

La rédaction

 « Clean inside » sera téléchargeable gratuitement au format PSD pendant 24h, le vendredi 9 mai sur tenbyfotolia.com

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia