12 janvier 2011

Temps de lecture : 1 min

A consumer sans modération

Au bord d’une route, un homme, près de sa voiture en panne d’essence, fait du stop, un jerrican à la main. La nouvelle Renault Fluence passe et le prend à son bord. Trop sympa. L’occasion pour notre homme de découvrir la qualité et les finitions de la dernière née de la régie : gros plan sur le tableau de bord, gros plan sur le cuir des fauteuils… Par Patrice Duchemin...

Quoi de mieux qu’une pub aux airs de déjà-vu pour une voiture nouvelle que l’on a l’impression d’avoir déjà croisée tant elle ressemble aux autres ? Heureusement qu’il y a la chute… Une fois passé à la station essence et redéposé devant son vieux véhicule (vraiment sympa le conducteur de la Fluence), notre homme, dépité de devoir remonter à bord de sa vielle guimbarde, décide d’y renverser le contenu de son jerrican et d’y mettre le feu. Radical. Impossible de revenir à sa voiture quand on a goûté à la nouvelle Renault Fluence. Une panne d’essence, un voyage en Fluence et voilà notre homme qui retrouve ses sens.

Au-delà de l’habituel message sur le produit dont la vertu serait de nous permettre de nous révéler à nous-mêmes, que nous dit ce spot ? Que consommer, c’est vivre une expérience… qui peut nous mener à des comportements inattendus. Il est des voyages dont on ne revient jamais. Mais aussi que consommer, c’est « consumer » : mettre le feu à ce que l’on possède pour laisser place à un futur forcément meilleur. Je consume donc je suis.

Patrice Duchemin  / Planning & Tendances
Réagissez sur redaction@influencia.net

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia