27 août 2014

Temps de lecture : 2 min

Des commentaires en live sur les écrans de cinéma

S’il y a bien un endroit où les réseaux sociaux ne sont pas les bienvenus, c’est dans une salle de ciné. Avec l'arrivée du cinema texting, ce temps- là est peut-être révolu... En Chine les commentaires de socionautes sont désormais sur les écrans de cinéma !

S’il y a bien un endroit où les réseaux sociaux ne sont pas les bienvenus, c’est dans une salle de ciné. Avec l’arrivée du cinema texting, ce temps-là est peut-être révolu… En Chine les commentaires de socionautes sont désormais sur les écrans de cinéma !

 Le grand écran a toujours été un territoire vierge de miasmes sociaux mais ce statut pourrait être remis en cause. Et c’est déjà le cas dans l’empire du milieu. Depuis cet été plusieurs cinémas de Pékin et Shanghai expérimentent les commentaires en live sur l’écran ou dans la salle pendant la diffusion du film… Les spectateurs sont invités à réagir en direct sur le déroulement de la projection. Le système de tchat imprime les commentaires directement sur le film ou via un mur adjacent permettant de suivre les réactions des mobinautes. Les « acteurs sociaux » reçoivent avant le début du film un numéro qui leur permettra d’être identifiés.

Une mine d’informations

Pour l’instant les tests se font sur un seul film : « La légende de Qin » un long métrage animés qui cible les 15-24 ans, la génération la plus sensible à ce type d’expérience. Dans la revue chinoise « The Nanfang Insider » le réalisateur du film, Shen Leping explique les motivations du premier cinema texting : « Nous sommes intéressés par les réactions de l’audience et surtout comment cela peut changer l’interprétation du film. Nous voulons que la réalisation et les spectateurs créent de nouveaux rapports autour de l’œuvre. L’idée est de récupérer un maximum d’informations pour aider les réalisateurs à mieux comprendre les attentes des personnes ». Une idée louable mais qui risque de laisser certains professionnels du cinéma perplexe.

Un concept importé du Web

Ce nouveau type d’échange s’inspire d’un format japonais intitulé Danmu puis réadapté en Chine avec ACFun et Bilibala. Ce programme est devenu en quelques mois un phénomène de mode qui touche la jeune génération nipponne. Des contenus vidéo d’actualités sont traversés de gauche à droite de commentaires. Une nouvelle forme de visualition des données qui augmente l’engagement des internautes.

Que retenir de cette idée ?

A moins de mettre en place des salles de ciné spécialisées ou créer des évènements spécifiques, pas sûr que ce nouveau mode d’interaction soit accueilli dans la joie et l’allégresse en France voire même en Europe. Certes le marché jeune et encore innocent que représente la Chine pourrait sans problèmes adopter le cinéma texting. Mais face à des consommateurs européens matures et conservateurs ce nouveau mode de conversation va devoir trouver une mise en scène de taille pour s’installer sur le vieux continent. A suivre…

Gaël Clouzard / @Gael
Source : thenanfang.com

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia