18 septembre 2015

Temps de lecture : 1 min

Comment le Bon Coin a bouleversé ses marchés

Créé en 2006, le Bon Coin est devenu le deuxième site le plus populaire en France en temps passé selon Médiamétrie. Retour sur cette success story avec son directeur général Antoine Jouteau, lors du prochain club Edouard VII le 13 octobre prochain.

Créé en 2006, le Bon Coin est devenu le deuxième site le plus populaire en France en temps passé selon Médiamétrie. Retour sur cette success story avec son directeur général Antoine Jouteau, lors du prochain club Edouard VII le 13 octobre prochain.

Comment le Bon Coin s’est-il créé en France ? Comment a-t-il réussi à devenir cette « expression de la débrouillardise française » comme l’exprime l’historien Jacques Le Goff ? Comment a-t-il détrôné les plus grands ? Réponses avec son directeur général Antoine Jouteau le 13 octobre prochain lors de la deuxième rencontre de la rentrée du Club Edouard VII, dont INfluencia est partenaire. Pour s’inscrire, c’est ici.

A suivre le 19 novembre, Frédéric Sebag, Président du groupe Open et le 19 janvier, Nicolas de Tavernost, Président du Groupe M6.

Créé en 2009 par deux entrepreneurs, Bruno Ennochi et Stéphane Attal, le club réunit aujourd’hui 1000 dirigeants de PME. Parmi ses partenaires : l’Opinion, les Editions de l’Avant – Scène, le cabinet Expertise et Conseil, myconcierge.fr. Le principe est simple : une adhésion annuelle de 700 € HT (840 € HT) permet la participation aux petits déjeuners /débats mensuels, la possibilité d’inviter une personne à chaque petit déjeuner / débats, et d’avoir accès aux autres activités du club. Chaque membre peut amener un invité qui devra s’abonner pour revenir. Enfin, il est possible de constituer une table de relations publiques en invitant ses propres clients pour 500€ par petit déjeuner. Au total, aujourd’hui le Club accueille 1000 membres réguliers.

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia