10 septembre 2014

Temps de lecture : 2 min

Comment bien célébrer la « Fashion / Design Week »

Du 1er au 21 septembre, 15 installations artistiques seront présentes dans les vitrines de magasins prestigieux au sein de Regent Street de Londres. Quand les enseignes de la rue la plus commerçante du monde soutiennent la créativité britannique…

Du 1er au 21 septembre, 15 installations artistiques seront présentes dans les vitrines de magasins prestigieux au sein de Regent Street. Quand les enseignes de la rue la plus commerçante du monde soutiennent la créativité britannique…

Le projet initié depuis 5 ans par la rue commerçante et le Royal Institute of British Architectes (RIBA) célèbre la créativité et le talent au service des marques, le tout en plein London Design Festival et la Fashion Week londonienne.

Comme toujours, la capitale britannique montre son dynamisme en termes de shopping experience en réinventant le concept de la décoration vitrine comme un écrin d’exposition à ciel ouvert. Un impact considérable pour les marques qui ont décidé de faire confiance à des architectes londoniens,appartenant au prestigieux RIBA, en exposant leurs créations dans une rue qui accueille plus d’un million de visiteurs par semaine.

Qu’elles soient globales (Top Shop, Karen Millen, Banana Republic, Folli Follie), so British (Hackett, Hobbs, Aquascutum, Penhaligon’s) ou étrangères (Illy, Longchamp, L’Occitane, Gant, Brooks Brothers), font rayonner (encore et toujours) la Perfide d’Albion à l’international et offrent gratuitement une oeuvre artistique soutenant le process du « retail experience ».

On aurait presque l’impression d’être dans un salon professionnel de la décoration et du design lorsque les stands rivalisent d’imagination scénographique pour raconter leur univers de marques : vPPR Architects a créé des nuages mouvants annonçant le mauvais temps (londonien) dans la vitrine de la marque Aquascutum comme pour mieux affirmer la qualité imperméable de ses vêtements. Chez Hackett, Jeremy Tate Architects a monté une série de collages reprenant le logo en forme d’échelle de Jacob, se mouvant en permanence, attirant les yeux des passants. Ou encore chez Brooks Brothers, le logo de la marque constitué d’un mouton devient une sculpture géante dorée, créée par Squire & Partners, constituée de centaines de petits moutons, suspendue dans l’immense vitrine.

Et Tamsie Thomson, Monsieur RIBA Londres, d’enfoncer le clou : « Regent Street est fier de pouvoir proposer un nouvel élément culturel au travers de l’expérience shopping de la rue la plus commerçante du monde grâce aux travaux des architectes londoniens les plus créatifs et respectés. » Le tout relayé par une puissante couverture média habituelle pour les événements de Regent Street.

Guillaume Cadot

Retrouvez l’ensemble des vitrines ici

Topshop / atmos

 

Hackett / Jerry Tate Architects

Karen Millen / EKM Works

 

GANT / Sybarite Architects

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia