20 juillet 2021

Temps de lecture : 2 min

COINHOUSE lance la «Boutique sans intérêts» avec Marcel

Se faire connaître auprès de tous grâce à une campagne à la fois absurde et drôle, en incitant les Français à vider leur livret A, voilà l’idée loufoque que Marcel a développée pour Coinhouse.

Cessez d’épargner sur votre livret A, et achetez plutôt des objets incroyablement inintéressants sur Coinhouse! Voilà en somme, ce que propose l’expert de crypto-actifs, Coinhouse aux Français, grâce à une campagne signée Marcel, afin de se faire connaître du plus grand nombre.

Laissez tomber votre livret A…

Une manière loufoque de nous inciter à cesser de laisser dormir notre argent sur un compte qui ne rapporte aujourd’hui que 0,5% par an, et qui concerne au total 100 milliards d’euros… Une manne pour l’expert des crypto-actifs.  Et c’est ainsi que Coinhouse propose une série d’objets à se procurer dont l’intérêt est aussi (voire plus) mince, que de garder son argent dans ce bas de laine bancaire. Vous êtes tenté par un magnifique hand spinner ? Par un économe dernier cri, une somptueuse boule à neige… ?

Le bitcoin c’est plus rentable…

« Avec 0,5% d’intérêts on ne va pas bien loin, explique Youri Guerassimov, co-patron exécutif de la création de Marcel, c’est pourquoi le site informe également les internautes de la plus-value qu’ils auraient pu réaliser sur la même période s’ils avaient investi cette même somme en Bitcoin avec Coinhouse ». Et le résultat fait en effet réfléchir. Prenez une somme de 1000€ par exemple : déposée sur un livret A en janvier 2020, elle s’endort paisiblement et se réveille un an plus tard avec 5 petits euros d’intérêts. Investie en Bitcoin elle aurait généré sur la même période une plus-value de 2 705€* avant impôts.

À l’agence, on affirme ne pas vouloir détourner les Français de leur placement préféré, « mais bien de s’adresser à des investisseurs en quête de solution de diversification, qui sont prêts à prendre des risques sur une faible partie de leurs placements et qui ont déjà une curiosité naturelle pour le Bitcoin et les autres crypto-actifs ».

Coinhouse s’adresse au million de Français qui ont un livret A dormant

« Cette campagne est évidemment un clin d’œil et un prétexte pour les amener à considérer Coinhouse comme un acteur alternatif pour la diversification de leur épargne. » explique Nicolas Louvet, CEO de Coinhouse. Le site rappelle d’ailleurs que si les “cryptos” peuvent rapporter beaucoup, l’investissement dans les crypto-actifs n’est pas sans risque. D’où l’importance d’être bien accompagné. Coinhouse, qui a besoin de visibilité, fait donc une incursion auprès des particuliers, professionnels, initiés ou débutants en leur rappelant qu’ils peuvent investir dans les crypto-actifs tout en bénéficiant des conseils d’experts et de la sécurisation de leurs fonds avec les dispositifs technologiques les plus avancés du marché (la solution Ledger).

Marcel fait son show…room

Pour Marcel, qui est déjà partenaire d’acteurs de la nouvelle économie, tels que Back Market, ManoMano, Spotify, Deliveroo, Heetch…. c’est l’occasion de faire une campagne à l’effet « wahou». En effet, si aujourd’hui moins de 6% des Français ont investi dans les crypto-actifs, Coinhouse espère bien convertir ceux, de plus en plus nombreux (ou ceux qui n’y connaissent rien), qui l’envisagent dans le cadre de la diversification de leur épargne mais n’ont pas encore franchi le pas, et atteindre les 1 millions de clients d’ici la fin de l’année 2021. La campagne visible en print et digital depuis hier devrait les convaincre. Le livret A a bon dos, mais cet économe dernier cri, vous le voulez, oui ou non ?

Alonso Cristina

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia