29 juin 2011

Temps de lecture : 1 min

Le code-barres devient sexy !

NFC, RFID et Qr code, le monde entier a les yeux rivés sur ces nouvelles technologies censées bouleverser nos habitudes de consommation. Mais qu’en est-il d’un des premiers canaux de communication en surface de vente? Le fameux code-barres austère d’hier ne serait-il pas en train de se refaire un lifting ?

Les fabricants de produits et les distributeurs n’ont que très rarement utilisé le code-barres à des fins marketing par peur de nuire à la qualité de lecture du code.

De l’autre côté de l’Atlantique on pense en revanche qu’il pourrait être un très bon vrp si on le relookait, s’il s’intégrait au produit et devenir un élément marketing efficace… Des marques américaines essaient de rendre cet outil attractif.

Certaines grandes compagnies comme Nestlé ont décidé de passé outre à l’aspect minéral de notre bon vieux code barre … Un exemple ci-dessous avec le conditionnement de Juicy Juice.

Le code-barres intègre une partie du message marketing et a pour vocation d’aider le client dans sa démarche d’achat. De nombreuses compagnies de design, telles VanityBarcode se sont spécialisées sur ce marché qui sera porteur dans les années à venir. L’agence propose son propre catalogue de création et de codes à barres “désignés”.

La création audiovisuelle et la technique ne sont pas non plus en reste comme le montre cette vidéo ci-dessous..

Cet alignement de traits composés de chiffres pourrait avoir un avenir radieux s’il réussit à convaincre les marques de sa pertinence en tant qu’argument de vente,  Quant au client, il pourrait être séduit par son nouveau visage…

Bertrand Leseigneur / soparticular.com / @so_particular

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia