21 mars 2018

Temps de lecture : 1 min

La Coccinelle ne reviendra plus

On s’y attendait un peu mais on espérait encore un répit. Le couperet vient de tomber: il n'y aura pas de troisième réinterprétation moderne de la Coccinelle. Herbie rentre définitivement au garage.

On s’y attendait un peu mais on espérait encore un répit. Le couperet vient de tomber: il n’y aura pas de troisième réinterprétation moderne de la Coccinelle. Herbie rentre définitivement au garage.

Remplaçant la « New Beetle » en 2011, la « Nouvelle Coccinelle », puis la « Coccinelle » avaient pour mission d’assurer l’héritage de la mythique Coccinelle née en 1938. Mais comme le déclarait Frank Welsch, patron de la recherche et du développement de Volkswagen il y a quelques jours au salon de Genève : « deux ou trois générations, cela suffit […] on ne peut pas avoir une nouvelle nouvelle nouvelle Coccinelle »

L’arrêt de « Cox » n’est pas seulement triste parce qu’une marque iconique tire sa révérence mais parce que cette voiture, petite, pas très jolie – elle était surnommée au départ «Käfer» (le cafard) – a donné naissance à l’une des plus belles sagas publicitaires de tous les temps. Des petits chefs d’œuvre dus au talent de Bill Bernbach, le créateur de l’agence DDB, et à son obsession de faire que le produit soit toujours l’acteur principal de la communication, le centre d’attraction, le “héros du film”. Bernbach refusait d’infantiliser le consommateur et misait sur l’humour, l’intelligence et la modestie. Il qualifiait la Beetle de «laide» et de «ratée», la montrait derrière une dépanneuse, une image très rare. Sa campagne “Think small” a été élue meilleure campagne du XXè siècle, rien de moins…

Choupette (son nom français) est aussi devenue une star mondiale, grâce au film de Disney «Un amour de Coccinelle» (1968), suivi de quatre autres longs-métrages (« La Coccinelle à Monte Carlo », « un nouvel amour de Coccinelle », ou encore « La Coccinelle revient ») et d’une série télé, tous produits par Walt Disney. Avec la disparition de la Beetle, c’est toute une époque qui disparaît. La dernière saison de la série pourrait s’intituler: « La Coccinelle ne reviendra plus »…

Musnik Isabelle

À lire aussi sur le même thème

10/09/2021
Peur sur la ville

Non je ne vais pas vous parler de Bébel, mais de Xavier. Xavier, c’est le nom de ce robot déployé pendant trois…

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia