23 mai 2014

Temps de lecture : 1 min

Coca-Cola se la joue 3D pour la Coupe du Monde

Le spectaculaire terrain de football réalisé au cœur de Londres pour Coca-Cola par le collectif de street art, 3D Joe and Max, est aussi d’utilité publique. Tout en célébrant la Coupe du Monde au Brésil, il capitalise sur la passion pour le ballon rond pour inciter les gens à se bouger davantage.

Le foot, le Brésil, la Coupe du Monde de la FIFA… le ballon rond n’a pas fini de faire rêver mais tout le monde ne pourra pas y aller ! Alors Coca-Cola, l’un des sponsors, vient d’installer à Londres sur Canary Wharf, un terrain pour permettre aux fans de jouer. Mais ce terrain est bien plus qu’une aire de jeu, il invite aussi au voyage. Car en lieu et place d’un gazon synthétique, sa surface offre un paysage urbain iconique de Rio de Janeiro invitant les « footeux » à vivre leurs émotions en les plongeant directement au cœur du Brésil. En effet, la marque a demandé à 3D Joe and Max, un collectif de street art, de réaliser une immense œuvre interactive en 3D, anamorphique et haute en couleurs.

Un hommage populaire pour encourager à se dépenser davantage et plus souvent

En donnant vie aux vues panoramiques spectaculaires de la célèbre ville brésilienne, l’image est à la fois saisissante et vertigineuse. De plus, entourée d’un terrain en gazon entièrement équipé, elle est vraiment faite pour attirer l’œil des passants, les inciter à taper dans le ballon et pourquoi pas à recréer, à leur niveau, l’ambiance de cet événement sportif international.

Avec cette opération, installée pour tout l’été, le célèbre soda joue ainsi son rôle de partenaire officiel sous l’angle du partage et du local, mais surtout il est en parfaite osmose avec « le mouvement c’est le bonheur », sa plateforme de communication pour 2014. Un programme grâce auquel il veut faire bouger les gens et les inciter à pratiquer régulièrement une activité physique à travers plus de 90 projets dans les communautés locales. Des initiatives qui, en 2013, ont impliqué 3,5 millions de personnes.

La France surfe aussi sur l’événement sportif international avec une tournée

Moins spectaculaire artistiquement mais tout aussi ambitieuse, celle de la France baptisée, Le sport ça me dit, est une tournée événementielle terrain qui doit encourager plus de 400 000 jeunes à être plus actifs et auquel 800 villes ont déjà adhéré. Elle a débuté par Valenciennes et passera prochainement par Bordeaux, Nice ou Paris à l’occasion des Berges de seine (début juin), avant de faire le tour des plages… été et vacances obligent !

Florence Berthier

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia