2 mars 2020

Temps de lecture : 2 min

La CNP s’adapte à nos vies sans mode d’emploi

The Good Company nous présente les nouvelles aventures de la CNP, vieille dame âgée de 170 ans. L'assureur revient aujourd'hui avec un film intitulé hors des cases. Car de fait, l'heure n'est pas aux histoires sans fin, mais bien aux parcours morcelés, aux modèles revisités...

The Good Company nous présente les nouvelles aventures de la CNP, vieille dame âgée de 170 ans. L’assureur revient aujourd’hui avec un film intitulé hors des cases. Car de fait, l’heure n’est pas aux histoires sans fin, mais bien aux parcours morcelés, aux modèles revisités…

Lars Von Trier démarre la saga en 1993

Octobre 1993 ? Le premier film CNP signé Australie déboule dans nos vies d’accros au petit écran. Le concept ? Le changement des saisons, l’évolution d’une vie, comme un passage, qui nous entraine irrésistiblement au son de la valse N°2 de Dmitri Chostakovitch… Que du bonheur. Puis c’est au tour de Roland Joffé de nous offrir son talent en 1995, avec le film La naissance. Même principe. Même musique. Bruno Aveillan reprend le flambeau en 1999, et toujours cette ritournelle qui s’immisce dans nos esprits. L’opus, « D’une vie à l’autre », signé DDB et réalisé par Philipp Stoelzl, remonte à 2003.Voilà pour les plus marquants. La version CNP de La Chose n’est pas restée dans les mémoires…

The good vibes de The Good Company

Aujourd’hui c’est au tour de The Good Company de donner sa version des faits ! Les temps changent. La CNP renouvelle sa saga publicitaire en mettant en scène des situations de famille et modes de vie contemporains. Articulée autour d’une nouvelle signature de marque « Assurons un monde plus ouvert », la campagne exprime la volonté de CNP Assurances de s’ouvrir à tous pour faire progresser la protection de chacun et illustre ainsi la diversité des parcours et modes de vie contemporains, ainsi que l’engagement sociétal de  l’assureur.

Fini le cours de la vie sans faille…

Car impossible aujourd’hui de faire entrer dans les cases,  les hommes, les femmes, les jeunes, les anciens. Alors, le nouveau film publicitaire reprend et réorchestre la célèbre Valse n°2 de Chostakovitch et le principe narratif des histoires de vie reste le même, en revanche, elles sont revisitées pour décrire à la fois un monde plus divers et des parcours de vie moins linéaires.

Hors des cases

«Avec l’ensemble des collaborateurs du Groupe, nous voulons exprimer notre vocation à protéger chacun quel que soit son parcours et contribuer ainsi à une société plus ouverte, diverse et inclusive », détaille très dans l’air du temps, Agathe Sanson, directrice de la communication, du marketing stratégique et du mécénat de CNP Assurances. «À travers cette nouvelle campagne, la CNP porte un regard positif, progressiste sur la société contemporaine et propose de protéger chacun quel que soit son parcours de vie » ajoute Luc WISE, CEO et fondateur de The Good Company.

Leigh Powis aux commandes, (Gang Films)

Le film intitulé « Hors des cases », a été produit par Gang Films, la réalisation, confiée à Leigh Powis. Un film de 90 secondes diffusé pour la première fois, dimanche dernier, avant le journal de 20h sur France 2. Nostalgiques, certains regretteront assurément la première version signée du grand Lars Von Trier, inconnu à l’époque. D’autres lui préféreront la modernité affichée de ce nouveau spot au propos saccadé et erratique.

Alonso Cristina

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia