10 avril 2013

Temps de lecture : 0 min

Choc des générations : les C@b de Curiosités

Les jeunes sont des néo-curateurs. Grâce à leur connaissance naturelle du digital et des réseaux sociaux, ils réinterprètent les codes du passé à leur manière. Le cabinet de Curiosités des bourgeois du XVIème siècle n’a pas échappé à cette règle et en donne un parfait exemple…

Le Cabinet des Curiosités version Génération Y ça donne quoi ? Quand les bourgeois du XVIème siècle avaient coutume d’exposer leurs objets rares et exotiques en des lieux qu’ils tenaient secrets, les jeunes se réapproprient à l’inverse cet usage. En opposition à leurs ancêtres, ils s’adonnent à l’exposition publique de leur alcôve privée sur la Toile, qui devient dès lors un lieu de curation digitale intimement codé. Mais également un lieu de réinterprétation du monde qui les entourent, et par là même, une plate-forme incontournable pour les marques…

Retrouvez l’intégralité de l’article de Eric Darkplanneur Briones & Grégory Casper en cliquant sur l’image :

Et pour vous abonner à la revue papier + digitale, cliquez ci-dessous !

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

14/09/2021
JCDecaux poursuit sa révolution data

François-Xavier Pierrel, chief data officer de JCDecaux, détaille pour INfluencia la nouvelle offre Data mondiale du groupe, mêlant solutions locales et globales.…

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia