18 janvier 2022

Temps de lecture : 3 min

Chez Pernod Ricard, le design se met au service des collaborateurs

Pour s’assurer de la réussite du programme de formation du groupe, les équipes de Pernod Ricard ont décidé d’investir massivement dans le design. Explications avec Emilie-Roger Couffrand, Head of Group Internal Engagement et Leyla Bossy, Change Communications Manager chez Pernod Ricard, aux côtés d'Elodie Da Silva Costa, Creative Lead chez Fabernovel.

“Pour nous, le design est avant tout au service de l’expérience utilisateur, tant dans la phase de co-construction du contenu que dans la conception d’une interface engageante,” explique d’emblée Emilie-Roger Couffrand, Head of Group Internal Engagement chez Pernod Ricard, à propos du programme d’”upskilling” D-Passport (pour “Digital-Passport”) lancé à partir de 2020 auprès de 18 500 collaborateurs du groupe de spiritueux. Ce programme a la particularité d’avoir été conçu avec une approche « design », en co-construction avec les collaborateurs. En particulier, 175 entretien individuels avec les experts de différentes fonctions dans le groupe ont permis de faire un diagnostic des besoins en matière de formation.

10 sujets, 8 heures, une certification

L’ambition du “D-Passport” est simple : accélérer l’acculturation et la mise à niveau des collaborateurs en matière de digital, dans toutes les fonctions de l’entreprise, de la finance aux RH en passant par la production, et plus seulement le marketing et les ventes. “En 2019, le groupe a lancé six programmes d’accélération digitale, qui s’appuient sur la data et l’intelligence artificielle pour transformer l’activité de Pernod Ricard. Ces programmes nécessitent que toute l’entreprise soit embarquée sur ces questions”, ajoute Leyla Bossy, Change Communications Manager.

Proposer une plateforme et des contenus utiles, facilement compréhensibles, intuitifs, qui apportent une valeur ajoutée au quotidien des collaborateurs : voici à peu de choses près le brief fait à Fabernovel en amont de la conception du dispositif. Ainsi, “le programme comprend différents modules, autour de dix grands sujets, avec une certification à la fin. L’enjeu est d’atteindre un niveau commun pour toutes les équipes en matière de digital, quel que soit leur fonction ou leur marché,” détaille Leyla Bossy, Change Communications Manager. Chaque module a fait l’objet de l’implication des experts Pernod Ricard et Fabernovel, avant d’être « beta-testés » auprès d’utilisateurs.

L’outil, disponible en 13 langues, se veut “user-centric”, avec différentes options d’apprentissage permettant aux collaborateurs de progresser à leur rythme. Le tout peut être complété en 8h, mais ceux qui souhaitent approfondir certains points peuvent y passer bien plus de temps. “Le programme de formation est totalement personnalisé, en fonction du niveau d’entrée de l’utilisateur : un parcours d’apprentissage personnalisé est créé à partir de ses réponses à un quizz. Cela lui évite par exemple de devoir revoir des notions qu’il maîtrise déjà”. Ces contenus sont donc adaptés en fonction du métier, mais surtout de la maturité personnelle de l’utilisateur sur le digital, grâce à une évaluation individuelle préalable.

Un code graphique fort pour émerger

Mais les efforts faits pour proposer un outil agréable et efficace ne s’arrêtent pas là : un travail particulier sur l’identité graphique du programme a été mené, de la même façon que pour le lancement d’un produit destiné aux clients. En pleine pandémie, l’identité choisie repose sur l’idée créative du voyage (d’où le nom de “D-Passport”), avec un système graphique qui a été décliné sur les différentes composantes du programme, y compris dans le choix de la police “Space Mono”. “Pour créer de l’engagement, il était indispensable d’incarner le programme. D’où ce concept créatif fort, avec des couleurs fluos et la reprise des codes du voyage, qui a été déployé en vidéo, dans les newsletters, les supports de cours, etc.” explique Elodie Da Silva Costa, Creative Lead chez Fabernovel, qui a travaillé sur le projet.

Ces choix se sont révélés gagnants : 80% de la population ciblée par le programme a été jusqu’au stade de la certification, 10 300 collaborateurs ont utilisé la plateforme et 90% la recommandent. Une nouvelle série de contenus, qui mise davantage sur la vidéo et l’interactivité, a été lancée en 2021, pour capitaliser sur ce succès. “Le lancement a été soutenu par un plan de communication ambitieux, mais il est certain que l’identité visuelle et le design du programme ont contribué à l’engouement des collaborateurs pour le programme”, souligne Leyla Bossy.

Ce choix d’investir dans le design, aussi bien dans le visuel que dans la conception des outils, ne se limite pas aux enjeux de formation. Dans le cadre de son processus de transformation, le groupe de spiritueux a recruté une équipe de designers pour l’interne, afin de proposer aux collaborateurs des outils au niveau des expériences destinées au grand public. “La volonté du groupe, c’est que le design soit au service d’une expérience. Le design, c’est un des leviers de l’engagement de l’entreprise pour ses collaborateurs”, conclut Emilie-Roger Couffrand.

Les Newsletters du groupe INfluencia : La quotidienne influencia — minted — the good. Recevez une dose d'innovations Pub, Media, Marketing, AdTech... et de GOOD

Bonne idée ! Je m'inscris !

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia