27 novembre 2013

Temps de lecture : 1 min

Cet hiver, chauffez-vous au Big Data !

Le gaz et l’électricité n'ont qu'à bien se tenir ! Car désormais pour se chauffer, le citoyen pourrait faire appel à la Big Data ! Ou quand le calcul devient source d'énergie...

L’hiver arrive et avec lui son cortège de tracas, petits ou grands, allant des petits rhumes à la précarité énergétique. Si certains ne sont que de simples marronniers médiatiques lors de périodes parfois pauvres en actualité (la neige en décembre, la grippe en janvier…), d’autres sont des sujets de fond sur lesquels planchent les plus ingénieux d’entre nous. C’est le cas de la start-up Qarnot Computing, fondée par Paul Benoît, qui a eu l’ingénieuse idée de marier deux besoins vitaux de notre société. Le premier est évident : se chauffer. Le deuxième est plus récent : nous avons tous les jours besoin de plus en plus de puissance de calcul pour traiter l’ensemble des datas produites par le web.

Une idée qui peut paraître évidente pour qui a déjà visité un data-center : des serveurs les uns à côté des autres, consommant une énergie folle pour fonctionner et une énergie encore plus folle en climatisation pour être refroidis, sous peine de surchauffe. Chez Google, Free, Microsoft ou Amazon, ce sont des millions de requêtes qui sont traitées, chaque jour, au prix d’une perte énergétique colossale.

C’est de ce constat qu’est né le Q.RAD, un mini serveur-radiateur connecté et équipé de processeurs auxquels sont envoyés des besoins en calcul chiffrés et cryptés. L’énergie générée par ces calculs est transformée en chauffage et permet d’alimenter gratuitement les foyers équipés.
Un business model original qui repose sur la vente d’une force de calcul à des sociétés de l’univers technologique et non pas sur la fourniture de chauffage aux particuliers. Résultat : plus il y a de requêtes sur Google, plus votre radiateur chauffe !

L’innovation responsable est en marche et équipe déjà l’école Telecom Paris Tech avec 25 radiateurs, et un immeuble du XVème arrondissement avec 300 radiateurs.

Virgile Brodziak – Planneur Stratégique chez Publicis Conseil
@virgile_b

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia