17 mars 2010

Temps de lecture : 1 min

Camtoya, un chatroulette à la « française » !

Il fallait s'y attendre, Chatroulette, ce nouveau site sulfureux fait des émules... Camtoya surfe sur la vague en ciblant un marché francophone...

Il fallait s’y attendre, Chatroulette, ce nouveau site sulfureux fait des émules… Camtoya surfe sur la vague en ciblant un marché francophone…

Et voilà c’est fait, Chatroulette ne pouvait rester seul dans le merveilleux monde des rencontres hasardeuses par webcam.
Le site, en ligne depuis une semaine, reprend la déjà classique recette qui fait le succès de Chatroulette c’est-à-dire, rencontres, surprises et sexe. Mais le nouveau venu y ajoute plusieurs innovations.
L’interface ressemble à sa grande sœur russe mais fait preuve d’une petite touche de design. Les nouveautés concernent surtout une fonctionnalité nommée « Multi Webcam » qui permet de discuter à 4. Cette page permet aux utilisateurs de converser sous forme de visio-conférences surprises.

Camtoya.com ne compte pas en rester là, puisque son créateur, Sébastien Hautier, travaille sur un système de géolocalisation qui permettrait aux participants de rentrer en contact avec des internautes provenant de la même région, « Cette innovation est prometteuse, et c’est une première mondiale », précise le jeune créateur de 23 ans, basé à Nice.

« Camtoya doit avant tout devenir une vraie communauté, on continue à travailler sur l’interface pour la rendre moins accessible à ceux qui ne respectent pas le jeu » rajoute le concepteur.
Le site réunit en moyenne 500 internautes la journée et sûrement bien plus le soir. La progression est constante et le marché serait de 200 millions de francophones. Il y a de quoi faire…

Gaël Clouzard

 

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia