23 mai 2012

Temps de lecture : 1 min

Un café-vélodrome révolutionne l’architecture

Dans le sud de la Chine, un projet architectural néerlandais fait entrer le vélo dans l’ère de l’innovation urbaine. Prévu pour être inauguré fin 2012, le Bicycle Club est une première mondiale.

Quand le vélo devient plus qu’un simple moyen de transport durable, l’innovation est son plus bel ambassadeur. Car ce que propose le futur Bicycle Club relève non seulement de l’inédit mais surtout de l’invention atypique et disons-le, géniale. L’idée? Faire du toit d’un café un vélodrome! C’est la firme néerlandaise NL Architects  qui développe ce projet architectural dans le sud de l’Empire du Milieu. L’inauguration est programmée pour la fin de l’année.

Prévus pour des courses professionnelles, les vélodromes se révèlent donc être également des pagodes étonnamment fonctionnelles! Invitée à construire un pavillon de location de vélos – faisant également café/bar – par les promoteurs d’un grand hôtel de la province du Hainan, la firme amstellodamoise a pu rapidement faire de ce constat un postulat architectural.

Rendue célèbre par son déjà novateur Basket Bar à Utrecht, NL Architects a cette fois proposé un toit en forme de pagode perchée au-dessus d’une boîte de verre. Conçue pour s’accommoder au climat tropical local, la structure est désormais un vélodrome qui accueille les cyclistes.

Le résultat est ce que les architectes appellent un «mashup», soit un mélange de styles architecturaux. Pour synthétiser on notera que le vélodrome est soutenu par un système structurel ancré sous les escaliers principaux qui donnent accès à la piste, avec un «rideau» de verre descendant des bords du vélodrome en porte-à-faux.

Les plans laissent rêveurs et une fois terminé, le Bicycle Club servira de référence mondiale. Le royaume Oranje a trouvé une nouvelle manière d’exporter sa culture cycliste, déjà prisée dans de nombreux pays du globe, tant aux Etats-Unis, ayant repris la législation néerlandaise sur la responsabilité du conducteur, qu’en Chine, où les ventes des vélos importés des Pays-Bas explose.

Benjamin Adler
Source: ecofriend.com / NL Architect

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia