31 août 2011

Temps de lecture : 1 min

Le Café Optimisme

Un établissement qui sert un bon café bien chaud et gratuit à ses clients et… des bonnes nouvelles? C’est au Canada que ça se passe. Et c’est Maxwell qui régale.

«Faites quelque chose de bon»: tel est le thème de la campagne lancée depuis quelques mois par la marque Maxwell House au Canada, et déclinée sur différents supports de communication.
Dans le package:
+ Des spots de pub.
+ Un site sur lequel les internautes sont invités à  répondre: voient-ils la vie comme une tasse de café à moitié pleine ou à moitié vide? Ils peuvent également faire des «pauses d’optimisme» en regardant des vidéos qui mettent de bonne humeur.
+ Des murs d’optimisme installés à Toronto et Montréal, qui projettent la nuit des citations célèbres et des moments «parfaits».
+ Des cafés situés dans les grandes villes du pays. A Montréal en avril, puis à Toronto en juillet. Les établissements y offraient café, cookies et wifi gratuits, des infos optimistes et même des biscuits pour chiens… La marque de Kraft proposait également des évènements live (concerts, signatures de livres…)

Maxwell ne révèle pas combien lui a coûté l’installation des cafés et l’embauche du personnel, mais Rena Nickerson, senior brand manager,Maxwell House Canada expliquait il y a quelques semaines au Toronto Star que: « les résultats valaient chaque centime investi»*

En mars dernier, INfluencia  annonçait la naissance d’un site consacré à l’optimisme, www.Tousoptimistes.com, lancé par Jean-Hervé Lorenzi, professeur d’économie à Paris Dauphine. Peu d’entreprises ont pour insistant saisi le mouvement en marche. Nos voisins canadiens ont un pas d’avance…

Raphaêl Legrand

*Toronto Star, 7 juillet 2011

.

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia