11 décembre 2013

Temps de lecture : 2 min

Brown’s Hotel, le Robin des Bois culturel de Londres

Un hôtel sort le grand jeu pour aider les galeries d’art à préserver le patrimoine artistique et le statut unique de Mayfair. Un charmant coin de Londres, menacé par la globalisation et l’implantation féroce des grandes chaînes internationales.

Mayfair est le cœur de Londres. Tout y contribue : sa situation géographique, son histoire, ses théâtres, ses galeries d’art, sa proximité avec les fameux Hyde Park et Green Park et avec les incontournables Bond Street ou Regent Street, les rues clefs pour tous les accros du shopping… Mais voilà, ce coin « so tipical » est menacé par l’activisme grandissant de plusieurs chaînes internationales qui, pour s’implanter, n’hésitent pas à faire disparaitre les commerçants historiques des alentours. Notamment les galeries d’art, qui déménagent dans les étages des immeubles ou s’éloignent, carrément à la périphérie, remettant, ainsi, en cause la vocation culturelle du quartier.

Garder pignon sur la scène culturelle mondiale

C’était sans compter le Brown’s Hotel (groupe Rocco Forte Hotels), leur voisin depuis 1837 et qui abrite, lui aussi, de nombreuses œuvres d’artistes comme Tracey Emin, Mat Collishaw, Bridget Riley et Michael Landy. Son équipe veut en effet, préserver ce patrimoine et le statut unique du lieu en inaugurant des visites artistiques hebdomadaires, dès la mi-janvier 2014.

Chaque samedi matin, il proposera un tour exclusif présentant les expositions des principales galeries environnantes. A chaque fois, le directeur, de l’une d’entre elles, concevra son circuit personnel et accompagnera -avec un membre de The Concierge Team de l’hôtel- un groupe restreint pour une visite personnelle de 4 endroits parmi les 25 référencés, les invitant à dépasser le simple vernissage ou l’exposition ponctuelle. Des parcours initiatiques qui devraient aider ce quartier à défendre sa position de grande destination artistique mais aussi à surprendre les amateurs d’art internationaux, avec un circuit de choix et adapté à leurs goûts ou leurs recherches.

Au plaisir de l’œil s’ajoute celui du palais

Une initiative doublement profitable pour Brown’s Hotel. Car, en plus d’être un acteur dynamique et engagé localement, il contribue à son développement économique en intégrant dans la formule un passage obligé mais très « cosy » dans ses murs. Avec un thé ou un café offert avant la visite et un déjeuner, au HIX Mayfair, son restaurant. De quoi clôturer agréablement ce moment ouvert à tous (clients ou non) mais réservé à seulement huit personnes à la fois. Tout en laissant aux participants, le sentiment très positif que marques et culture peuvent faire bon ménage, ainsi que le montre la revue N°7 d’INfluencia, consacrée à la Culture.

Florence Berthier

Toby Ziegler

Caragh Thuring

Michael Landy

Rankin

Bridget Riley

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia