2 septembre 2014

Temps de lecture : 2 min

Brand content : Renault  » Trafic  » K 2000

Renault a tellement revisité son utilitaire en mode nouvelles technologies et motorisation surpuissante qu’il s’assimile presque à K 2000, la voiture très futée de la série culte des années 80. Il n’en fallait pas plus à We Are Social pour décliner un remake décalé du générique de la fameuse série. De l’utilitaire très fun…

Renault a tellement revisité son utilitaire en mode nouvelles technologies et motorisation surpuissante qu’il s’assimile presque à K2000, la voiture très futée de la série culte des années 80. Il n’en fallait pas plus à We Are Social  pour décliner un remake décalé du générique de la fameuse série. De l’utilitaire très fun…

Avec 1,6 million d’unités vendues depuis sa mise sur le marché en 1980, le Renault Trafic a largement fait ses preuves auprès des professionnels. Une success story que le constructeur veut poursuivre avec une nouvelle version. En plus d’un design intérieur et extérieur revisité, ce van utilitaire bénéficie d’innovations techniques et d’une nouvelle gamme de moteurs. Un ensemble le dotant d’un profil très astucieux tout en capitalisant sur son côté facile à vivre et donc sympathique.

Un profil qui n’est pas sans rappeler celui très futé de K2000 ( Knight Rider ), la voiture star de la série télévisée éponyme et également une success story des années 80. Alors pour valoriser tous ces atouts, le démarquer de son marché concurrentiel et le faire émerger sur le digital, l’agence We Are Social a donc décidé de s’adresser aux artisans/commerçants en mode différenciant via un remake décalé du générique de la série culte. La vidéo ( voir ci-dessous), annoncée par deux teasers. remet en effet au goût du jour le duo classique du chevalier et de sa monture mécanique mais en détournant tous les codes pour créer le personnage insolite Michael Craftsman et transformer le nouveau Trafic en #TraficRider.

L’occasion, à travers toute une série de situations traitées par l’auto dérision, de valoriser la cible des patrons en les hissant au rang de héros du quotidien tout en visant une audience plus élargie que celle des professionnels. Une métaphore réussie et pleine d’humour qui respecte chaque référence culte de la série et qui permet de mettre en avant la nouvelle promesse du véhicule : « success booster ».

Lancée simultanément dans une quinzaine de pays dont la France, l’Allemagne, et le Royaume Uni, la campagne brand content et social media déclinée sur la chaine YouTube de la marque, comprend aussi des bannières web, un site événementiel, des photos backstage et des gifs animés. Un kit qui a pour objectif de prolonger l’expérience au-delà de la vidéo et d’animer les conversations en local sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter pour Renault France) et avec des campagnes d’influence. Des contenus qui seront révélés jour après jour.

Florence Berthier

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia