6 janvier 2010

Temps de lecture : 1 min

Boules de neige

Un jour, des universitaires ne manqueront pas d'écrire une thèse sur le monde vu par les opérateurs des nouvelles technologies. Chacun d'entre eux a, en effet, sa propre vision qu'il ne manque pas de nous délivrer à travers ses spots de pub... Par Patrice Duchemin...

Pour Orange, nouvelles technologies rime toujours avec humanisme. Entendez par là : grands sentiments, fraternité, échanges avec une pointe de fun et de décalage, histoire de ne pas se la jouer trop prêchi-prêcha. Pour preuve, s’il en fallait encore une, son dernier spot pour les offres de Noël.

Une ville genre américano-latine sous un soleil de plomb. Un bogosse désoeuvré vient d’avoir une idée pour tromper son ennui. Rictus goguenard. Et le voilà qui se dirige vers son congélateur où il stocke des boules de neige (curieux, mais après tout, pourquoi pas…) qu’il ne tarde pas à balancer sur tous ceux qui se présentent. Ah, ah, ah, qu’est ce qu’on rigole ! Comme attendu, le jeu dégénère vite et les premiers (improbables) bonhommes commencent à apparaître. C’est bientôt toute la petite ville qui se met à se jeter des boules de neige. Certains la reçoivent en pleine figure, d’autres les envoient sur des vitrines ou des objets de façon assez violente mais, bizarrement, personne ne semble s’en plaindre.

Dans un autre contexte, des observateurs avisés n’auraient pas manqué d’évoquer les risques de violences urbaines dues au désoeuvrement des habitants des cités, mais dans le monde vu par Orange, non. Tout est joie, tout est jeu, tout est partage. « Et si Noël durait plus qu’un Noël ? » nous suggère Orange. C’est en effet une piste à étudier de près.

Patrice Duchemin  / Planning & Tendances
redaction@influencia.net

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia