16 décembre 2009

Temps de lecture : 1 min

Bonne année, happy new year, ein gutes neues Jahr, Buon Natale, feliz año Nuevo, akemashite omedetô…

Et voilà, l'année se termine. Une de plus. Un 2009 pas terrible terrible, c'est le moins qu'on puisse dire. Qui a connu la crise avec un grand C. Une année où on a tous souffert. La pub et les media en tête. Une année qu'on va donc vite s'empresser d'oublier. Pour rebondir sur 2010.

Et voilà, l’année se termine. Une de plus. Un 2009 pas terrible terrible, c’est le moins qu’on puisse dire. Qui a connu la crise avec un grand C. Une année où on a tous souffert. La pub et les media en tête. Une année qu’on va donc vite s’empresser d’oublier.  Pour rebondir sur 2010.

C’est donc l’heure des vœux, des cartes, des diners du 31 décembre où il faut rivaliser d’originalité  en s’embrassant sous le gui et INfluencia a décidé d’aider ses lecteurs. Voici un florilège à apprendre par cœur

« Je ne prendrai pas de calendrier cette année, car j’ai été très mécontent de celui de l’année dernière! », Alphonse Allais (petite phrase très adaptée à 2009)

« Les prévisions sont difficiles, surtout lorsqu’elles concernent l’avenir » Pierre Dac  (citation très  adaptée à 2010 ?)
« N’attends pas que les événements arrivent comme tu le souhaites. Décide de vouloir ce qui arrive… et tu seras heureux »,  Epictète (toujours pour 2010 !)

Ou encore : « Il n’est aucune chose qui aille plus vite que les années ». Léonard de Vinci

Pour le réveillon impossible de ne pas s’attendrir sur le sort de nos compagnons de table préférés : « Les huîtres sont des mollusques qui passent les fêtes de fin d’année dans des huttes appelées bourriches », Claude Pieplu

Et puis pour finir en beauté : « L’an dernier j’étais encore un peu prétentieux, cette année je suis parfait », Frédéric Dard (c’est le  cas d’INfluencia, non ?)

Et bien sûr, tout simplement : BONNE ANNEE A TOUS.

Et on se retrouve le jeudi 7 janvier.

Isabelle Musnik

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

10/09/2021
Peur sur la ville

Non je ne vais pas vous parler de Bébel, mais de Xavier. Xavier, c’est le nom de ce robot déployé pendant trois…

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia